Etude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Chronologie des « Textes » / Année 2001 / 26 décembre 2001
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

26 décembre 2001

D 26 décembre 2001     H 19:47     A Karzenstein + Magloow     C 0 messages


La sonnerie du téléphone se met en marche dans le cabinet de P.M. Ce dernier se saisit du combiné téléphonique et entend alors une conversation entre J.C.P. et Gégé (pour ce dernier, il s’agit vraisemblablement de la parfaite imitation d’un « semi ») au cours de laquelle il apparaît que J.C.P. est en quête du code postal de la commune de BARBIZON (Seine-et-Marne), ce, pour l’envoi d’une carte de vœux. Il est à noter que J.C.P., versant dans une forme de « cartophilisme », puisqu’il faut bien qu’il passe le temps lui aussi, a envoyé pas moins de 34 cartes de vœux, tenaillé qu’il est par le « réunionisme ». Cela a le don de faire intervenir KARZENSTEIN
- Il s’agit là d’une des formulations inhérentes à ce que vous savez être la Liberté.

Votre mode d’expression fait de la sorte valoir que ce que vous entreprenez se fait sans souci de réciprocité, sans idée de profit.

Pour ce, il sied de « voir », et les autres ne faisant « qu’entrevoir », il est loisible de comprendre pourquoi leurs actes agis sont de toute autre teneur. On en revient à « l’exercice d’état » et à « l’exercice de fonction »…

Sur ce, prenez du repos, vous en avez bien besoin.

A bientôt. [1]

Par la suite, J.C.P. et P.M. converseront sur le fait que celles et ceux qui ont eu à arpenter son chemin, outre l’absence de « fortuité » de la chose, ont vraisemblablement été « préconditionnés » bien avant de rencontrer le personnage.

J.C.P.
- Ils peuvent collectiviser des agissements et déplacer des blocs de pensée, c’est donc tout à fait probable.

MAGLOOW
- C’est évident.

P.M. 
- C’est un « marquage à la culotte [2]

MAGLOOW
- C’est une belle vision.

Notes

[1 Le propos karzensteinien a été transcrit sur l’écran de l’ordinateur, s’agissant dans un premier temps d’une intervention orale.

[2La réflexion de P.M. sur « le marquage à la culotte » a pour celui-ci une signification particulière. En effet, il faut savoir que les « semi », empruntant récemment la voix de ce dernier pour dispenser par téléphone des observations « situationnelles » à J.C.P., ont mis l’accent sur le fait que son grand-père portait toujours le même pantalon en velours de son vivant. Cette remarque avait pour but de faire le rapprochement avec Camille, puisque celui-ci, déjà bien pourvu en pantalons, s’était vu gratifier par Virginie d’un nouveau pantalon que les « semi » s’étaient aussitôt empressés de faire disparaître.

Effectivement, selon la formule « Un pantalon : ça va, trois pantalons : bonjour les dégâts » (… le conditionnement), il était bon pour l’éducation de notre jeune ami de le lui soustraire.

Mais ce qui est par-dessus tout vertigineux, c’est la référence au pantalon du grand-père de P.M., décédé en 1978.

En effet, la chose n’habitait plus l’esprit de ce dernier depuis fort longtemps et il n’en avait, de surcroît, jamais parlé à quiconque. Et voilà que 23 ans après, ils font resurgir ce détail !

C’est tout à fait prodigieux… 

 

Mots-Clefs

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

Etude des Textes transmis à Jantel

1970-2020
Archives | | Contact

RSS 2.0