Etude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Chronologie des « Textes » / Année 2004 / 5 mai 2004
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

5 mai 2004

D 5 mars 2004     H 19:17     A Zilder + Magloow     C 0 messages


> COMMUNICATION PAR VOIE ORDINATORIELLE

Etant acquis que la rupture poursuit la rupture jusque dans la rupture, il incombera à chacun n’y ayant procédé de faire constat qu’en la continuité qui la vit, la rupture demeure une existence puisque son avènement ou éclosion se révèle au travers d’une composante de trois phases successives :
- la cessation d’échange du spécifisme avec l’ambiant entrant en adéquation avec ce spécifisme ;
- la périphérisation du semi-particulaire s’enclenchant de par le choc en retour ;
- la récurrence réadaptatrice veillant aux diverses mutations entrant en lice dans le canevas de répertorisation du « suspensif ».

Ce processus se veut évidemment renouvelable du fait de la fusion constante des choses.

Cependant il est à noter que la permanence de cette dernière n’exclut aucune nuance susceptible de se voir apportée dans le formationnel de ce triadisme aux accents paroxysmiques : ces nuances se révèlent au gré des ambiants générés…

 

Mots-Clefs

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

Etude des Textes transmis à Jantel

1970-2020
Archives | | Contact

RSS 2.0