Etude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Textes connexes et commentaires divers / Lois, Principes et concepts / Concept de flux directionnel et de directionnel contrôlable - (...)
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

Concept de flux directionnel et de directionnel contrôlable - citations

D 16 février 2008     H 15:47     A     C 0 messages


 Directionnel : qui oriente, qui dirige un mouvement, qui a un rôle de direction (directio, -onis, ligne droite)

Flux : latin fluxus, écoulement 

 septembre 1984 

Magloow : Cette inversion des « directionnels contrôlables » n’est qu’une démultiplication de la Loi d’Alternance Osmotique… En désuperposition, ce mouvement, en les formes qu’il anime, qu’il traverse, et donc avec lesquelles il échange, entre dans le cadre du Processus de Compensation Existentiel… Vous maîtriserez plus aisément le sens de ces valeurs essentiales en temps choisi…

 octobre 1994 

Karzenstein : Ces « mouvements existentiels », en interactivité avec les « ambiant » s’échangèrent dans des environnements mouvants mais précis dans la « continuité directionnelle », ils prolongèrent leur action en des connexions d’actes agis, voire de gestes, qui formèrent les civilisations dont vos écrits firent l’Histoire, votre Histoire…

 29 juin 1995 

Karzenstein : Ces existences sont les galaxies, qui par explosions implosives, procèdent à l’élaboration d’ambiants, lesquels en état de spirales, désuperposent des fragments de l’indéfectible Masse Ectoplasmique, dont certains vont demeurer en état de suspens, par l’équilibre s’opérant entre deux « directionnels » opposés, comme pour la formation des Espaces Vides et Volumiques.

La « pression » n’est rien d’autre que le « mouvement » dans sa continuité, or, comme notre entretien d’aujourd’hui le met en exergue : s’il ne s’opère pas, en « directionnel opposé », une équivalence dans la qualité du « mouvement », l’équilibre ne se trouvera pas…

 26 décembre 1996 

Karzenstein : la Pensée se différencie profondément selon que la volumisation cellulaire fasse ou non corps avec elle… Tout changement de consistance modifiant un état en modifie les fonctions… Nous l’avons vu, c’est « le mouvement spiralien » qui autorise, entre « pression » et « attraction », toutes les formes de reviviscences, à quelque palier que celles-ci se révèlent et, nous venons de le signaler, les divers « ambiants » n’en sont pas exclus dans le « directionnel contrôlable » que propose la Loi des Echanges.
- Vous parlez d’ambiants, voire de sous-ambiants, faut-il les considérer comme la démultiplication d’un « ambiant établi » en quelque sorte ?
- Tout dans la Désuperposition Originelle est voué à une démultiplication selon les flux directionnels du « mouvement » Jantel…

Que la chose est inscrite dans le mouvement et qu’elle est perceptible voire localisable, situable, bien que non obligatoirement contrôlée : les directionnels varient avec la force d’attraction qui, ainsi que nous vous l’avions confié, sait être génératrice « d’accès de fulgurance »…

 7 septembre 1997 

Zilder : Les semi-géométrisés ne se servent pas de la déperdition d’énergie pour accéder au palier d’ambiants désuperposés. Par contre, cela agit en état de suspens par répertorisation, c’est-à-dire après rupture en l’échange s’opérant dans un ambiant donné : là où va se définir la qualité des choses à vivre, là où les couloirs d’échanges s’interfèrent dans les courants directionnels selon les degrés de superposition des ambiants.

 janvier 1998 

Karzenstein : Concluez donc que ce qui ne figure que des désuperpositions de « directionnels » divergents formalise ainsi, dans des proportions totalement similaires, l’échange « lumière active/lumière passive » auquel vous êtes soumis, lors de nos dialogues et, quelquefois, lors de l’apport que vous en faites aux autres…

Comme il se doit, l’unitaire de l’Etabli, en la « fusion constante des choses », pourvoit à mimétiser les divers échanges en l’équation « reçu/transmis » auxquels les ensembles existentiels sont adaptés. Cela s’exerce, vous ne l’ignorez plus, au gré des « directionnels » dont vous êtes à même de ressentir un embryon de configuration, ainsi que des positions intermédiaires d’immobilisme pouvant s’ensuivre et ce, avec toutes les vicissitudes appelées à en éclore.

Je vous citerai donc, en tant que valeur de contrebalancement des « directionnels » en présence, les élections qui se déroulèrent en Perse, au cours du cycle annuel précédent, et le tremblement de terre qui les précéda

En participant assidûment à l’expérience, les acteurs maîtriseront, entre guillemets, plus correctement certaines formes des « flux directionnels » émanant des « ambiants ».

 11 juin 1998 

KARZENSTEIN intervient oralement, puis son message s’inscrit sur l’écran :  La foi, en ce qui concerne votre espèce, est le symbiotisme s’opérant entre l’agissement et le mouvement au gré de ses flux directionnels, sans plus.  Constance, constance, Evolution constante » s’inscrit sur l’écran).

 28 novembre 1998 

MAGLOOW : Flux directionnels : assimilez-les à la pression et à l’attraction qui sont des effets. La Loi d’Alternance Osmotique qui régit tout…

 23 juin 1999 

Karzenstein : Il s’affirme effectivement que nous venons d’aborder ici l’une des résultantes de la variabilité de la dynamique inhérente au(x) « directionnel(s) luminescent(s) » qu’a évoquée, de brève mais fort satisfaisante manière, Magloow. Une modulation dont Jigor vous avait dèjà avertis, avec entre autres buts, celui de vous inviter à modérer certaines de vos certitudes apprises…

Rasmunssen : Je sais que Karzenstein a par la suite réabordé le problème de la spasmodicité de l’échange auquel prend part votre espèce, en insistant sur la « séquentialisation » de votre mode de vie. Elle vous a conduits à ressentir l’importance fondamentale que savent y revêtir les flux directionnels sur lesquels je vais du reste la laisser poursuivre, non sans inviter préalablement vos proches à une révision de ce qu’avait expliqué Jigor, un quart de siècle auparavant…

Karzenstein : Donc, à des périodes différentes, nous avons agi en sorte que vous saisissiez que couleurs, formes et sons n’existaient en leur diversité qu’en raison de la variation de la vitesse de la lumière qui, ainsi que vous l’aurez déduit, ne configure rien d’autre que la vitesse des flux directionnels

Il se précise donc pour ceux de votre entourage qui se seront penchés analytiquement et avec une certaine acuité sur ce que vous transcrivîtes de notre dernier entretien, au sujet de la cosmogonie, que les flux directionnels engendrant des existentialisations demeurent imprimés. Conséquemment, ils agissent en vecteurs tout au long de leur(s) trajectoire(s) « curvilinéaire(s) », par l’effet primal de réverbération précellulaire, y compris lorsqu’ils procèdent à cette coalescence que je vous ai engagé à considérer comme la résultante de la polycondensation précitée.

 29 novembre 2001 

RASMUNSSEN : Mais délaissons ces détails liés au « formationnel » et adonnons-nous à la véritable « induction », c’est-à-dire à « l’informationnel » concernant cette désuperposition d’effet de la pression… Qu’en éclot-il ? Eh bien, tout uniment que « l’envie » reste le produit des flux directionnels contrôlables, du fait qu’elle passe par le cogito, à l’instar de toutes les données humorales…

 2 février 2000 

JIGOR : Tel que vous êtes à même de l’entendre désormais, c’est en le « suspensif » et en le mouvement qui l’anime que se détermine le « spécifisme » dont vous a entretenu Karzenstein, puisque « l’informationnel » précède le « formationnel » du fait que le « vivant » préside à « l’existant ». Le mouvement inhérent à la mue constitutionnelle procède donc au « structuralisationnisme » et le stratifie au gré de l’astatisme, lequel varie avec la pression exercée par les flux directionnels dans leur effet de réciprocité convergente.

 4 mars 2000 

MAGLOOW : Cette pulsation exploserait à l’extérieur et formerait l’UNIVERS EN EXPANSION puis RECURRENCEENROULEMENT, DEROULEMENT, ENROULEMENT. Ca ne se répand pas, ça s’épand, ça se périphérise et ça se parallélise (flux directionnels).

 8 novembre 2001 

Karzenstein : L’inductionnisme, au gré des circonstanciels présidant aux effets respectifs de ces deux produits du mouvement, permettra d’observer, en l’ordonnancement de la « subparallélisation des directionnels », l’existentialisation de l’exercice d’état en l’agissement, lequel agissement aboutira le plus souvent, de par le filtrage du cogito, au dispositionnement de l’acte à agir, devenant par aptitude(s) interposée(s) l’exercice de fonction…

Intégrez tout uniment qu’à l’instar des « directionnels contrôlables » qui ne sont pas contrôlés, en inversion de données (données dans le sens de « bases »), des pensées peuvent se voir collectivisées alors qu’a priori elles ne paraissaient pas collectivisables…

Néanmoins, la plupart des situations dans lesquelles les éléments de votre espèce se trouvent impliqués appartiennent à des directionnels très contrôlables..

 2 mai 2002 

KARZENSTEIN : N’omettez pas de considérer que ce situationnel reste issu du mouvement des directionnels contrôlables. Il va de soi que le contrôle en question s’établit en réverbération avec les potentialités du spécifisme présentement concerné… Il s’avérera donc toujours juste de voir se manifester des flux que nous qualifierons occurrentiellement d’idéologiques.

 15 mai 2002 

KARZENSTEIN : Etant ouï qu’il s’agit là du point de départ du principe des directionnels présidant à tous les « circonstanciels », vous aurez saisi que ces « derniers » doivent s’assimiler au « donné initial » et se révèlent un « reçu » diversement contrôlable en vertu des potentialités de chaque catégorie existentielle.

 25 juillet 2002 

Jigor : Ces sous-produits du mouvement, s’ils agissent bien sur le mode pulsionnel, doivent se voir néanmoins considérés tels des « directionnels » très contrôlables, tel que vous avez pu en être avertis.

 17 août 2002 

Karzenstein : Nombre d’appels à la vigilance vous furent récemment formulés ; il reste évident que ces avertissements se voulaient inhérents à l’ambiant en son démultiplicationnalisme observable, donc à la pourvoyance d’échanges avec des « directionnels » sans conteste contrôlables.

 27 aout 2002 

Karzenstein : S’il ne se dessine nul besoin de se repencher sur la fulgurance mimétique et autres exercices d’état concernant les divers spécifismes révélés, il n’en demeure pas moins exact qu’en le fonctionnalisme inhérent à votre espèce du moment, le symbiotisme s’opérant entre l’agissement et « le mouvement » au gré de ses flux directionnels, autrement dit la foi, se doit de recueillir et surtout de conserver toute votre attention.

 1 septembre 2002 

Dany : La fragilité reste le produit d’une usure consécutive à un processus de fragilisation s’étant enclenché en donnant le change à des valeurs ressenties comme étrangères à celles répertoriées dans son registre informationnel, lors du déploiement de directionnel(s) contrôlable(s).

 8 septembre 2002 

Dany : Il importera de se rappeler qu’en leur démultiplication et désuperposition, les directionnels sont, au travers des ambiants qu’ils « existentialisent », les géniteurs de ce que votre vocable définira en tant que « violence », cette dernière se révélant capable de s’instaurer, tant collectivement qu’individuellement. Se positionnant stratifiquement au gré de la Loi des Echanges, il appartient alors au « faire corps » d’entrer en phase active, selon le spécifisme concerné, entre Etabli et provoqué. La souffrance se voulant une exacerbation de l’effet consécutif aux directionnels préénoncés, elle s’étalonnera donc sous cette dénomination de « violence », « aller à la souffrance » se métamorphosant sur ces entrefaites en « aller à la violence ».

 23 septembre 2002 

Jigor : Adjoignez au directionnel de votre rendu mes civilitudes d’usage à l’endroit de ceux qui le reçoivent.

 30 décembre 2002 

Karzenstein : Que ces personnages se reversent dans ce qui fut transcrit suite à nos conversations et ils observeront que si tout est lié au mouvement des « flux », c’est-à-dire des directionnels, nombre de ces directionnels s’avèrent « contrôlables »…

 7 janvier 2004 

Dany : J’ajouterai au passage, et ce, simplement pour mémoire, qu’à diverses reprises, verbalement et scripturalement, les entretiens se trouvant liés à la perpétuation de l’équation vous concernant mirent en exergue les difficultés à maintenir un contrôle cohérent des directionnels pour la branche humaine qui vous caractérise actuellement.

 19 août 2004 

Dany : Nous vous rappelâmes à cette occasion que la quasi totalité des races semi-géométrisées concrétisait ce que vous savez représenter son évolution au gré d’un mécanisme axé sur une collectivisation de la pensée, dans une souciance d’unitarité. Les directionnels se contrôlent plus efficacement lorsque, à leur encontre, se dispose une densité pressionnelle.

 3 décembre 2004 

Karzenstein : De fait… puisque le réverbérationnisme initial procède à l’élaboration du courant initial sous la forme de faisceaux tubulaires qui, en désuperposition, constituent ces flux directionnels et dont il n’est pas vain de rappeler au passage que d’aucuns se veulent contrôlables

 20 novembre 2006 

Jadöpher : Il demeure fondamental de toujours garder en souvenance que s’attarder à considérer les caractéristiques composant la personnalité d’autrui, fait partie de ces « directionnels contrôlables » non contrôlés.

 3 juillet 2007 

Jigor : Au long des cycliques, le déflexionnisme issu du changement de vitesse de « la lumière » impose force variations à ces « directionnels » qui n’astatisent le produit modulé - puis abouti - de leur tournoiement qu’au prix de l’oscillationnisme s’enclenchant en vertu de « l’actionnel » occurrentiellement en cours.

 16 février 2008 

JADÖPHER : Au gré des situationnels consécutifs à la percussion des flux existentialisateurs de cette fin de cyclique, s’effectue un « brassage pluricellulaire » d’envergure, car s’opérant tous spécifismes confondus. La chose, tel que vous le savez, appartient à la mutation d’ensemble et ne surprend qu’autant que l’informationnel de base (propre à chacun) galvaude, par cogito interposé, les divers directionnels contrôlables qu’offre à « intercepter » l’Initial.

 

Mots-Clefs

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

Etude des Textes transmis à Jantel

1970-2020
Archives | | Contact

RSS 2.0