Etude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Textes connexes et commentaires divers / Lois, Principes et concepts / Concept de mue constitutionnelle - citations
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

Concept de mue constitutionnelle - citations

D 27 septembre 2004     H 06:40     A     C 0 messages


mue : de muer, du latin mutare, changer, qui a donné aussi muter, mutation - “se transformer en quelque chose d’autre”

constitutionnelle : de constituer, du latin constituere, placer , qui vient lui-même de statuere, établir (voir la situation “établie”)

= la “mue constitutionnelle”, c’est la transformation incessante de l’essence des choses

mars 1983

- Tout est donc provisoire ?..
- Rasmunssen : En ce qui se fige « dimensionnellement », c’est obligatoire puisque tout est inhérent à la « Mue Constitutionnelle », à la fusion constante des choses…

avril 1992

Karzenstein : Vous pourrez échapper à « l’Acte » en bannissant l’intention, moins commodément au « Geste », mais jamais au « Mouvement » qui est la source de « Tout » ce que vous savez être vos activités. Et ce, jusque en phase de « Dégéométrisation » après Rupture. Issu de la « Mue Constitutionnelle », le « Mouvement » génère la « Fusion constante des choses ».

janvier 1994

Karzenstein : Les « mouvements de Planètes », en les diverses galaxies, provoquent des métamorphoses en les modifications de « supports volumiques ». Inhérence au Mouvement Perpétuel, à la Mue Constitutionnelle de « ce qui est ». Cela produit des « dégéométrisations » totales, des disparitions d’Espèces et de Civilisations, sous forme de cataclysmes.

octobre 1994

Karzenstein : Ceci doit vous faire comprendre un peu mieux que « l’Intelligence Divine » dans sa « mue constitutionnelle » ne s’exprime jamais mieux qu’en état de transparence, dans ce que nous qualifierons de « Spirituel », par opposition au « Matériel », le « Spirituel » demeurant éternel en sa « multidimensionnalité ». Là est la quête des Espèces, JANTEL, dans l’accès à la Fulgurance Mimétique.

29 juin 1995

Karzenstein : Nous nous entretînmes, voilà plus d’une décennie sur la Loi d’évolution des Espèces et vous soumîmes, en ordre plus ou moins dispersé, des données en lesquelles nous tînmes avant tout compte de vos possibilités de compréhension du moment, mais dont vous fîtes bon usage… Ainsi, nous synthétisâmes quelques critères de l’Existence et des existences qu’elle subdivise, en la démultiplication progressive des choses qui la vivent et qu’elle vit. Pour la première fois alors, vous entendîtes parler « de Temps Dimensionnel », « d’Alternance Osmotique », de « systématisme originel », de « Masse Ectoplasmique », de « Mue Constitutionnelle » ou encore « d’Osmose Attractive ».

Toute différenciation s’effectue en les cycliques du Temps Dimensionnel, par les effets de pression et d’attraction de la Mue Constitutionnelle qui libère des faisceaux multidirectifs d’énergie, c’est à dire d’Intelligence Divine, en des positions actives convergentes et divergentes, selon les fluctuations de la Masse Ectoplasmique. Tout effet de réciprocité qui s’opère alors, donne cours à ce que nous nommons la Syzygie Spatio-Temporelle.

Là se conditionne une densité dite existentielle qui, dans son processus de solidification propre, vient donner naissance à des Systèmes Stellaires, tous interdépendants, jusqu’aux prochaines modifications qu’ils subiront et que conditionnent les « Cycliques » : le Temps Dimensionnel se manifestant de la sorte dans ce qu’il convient de nommer la « Récurrence réadaptatrice ». Démultiplications et autres désuperpositions que vous êtes à même de considérer, y compris dans votre quotidien, appartiennent à ce mouvement permanent de la Mue Constitutionnelle…

26 décembre 1996

Karzenstein : Reportez-vous à ce que nous avons évoqué précédemment et établissez le recoupement qui s’impose : fulgurance, fulgurance mimétique, Agissement puis, au fil des divers ambiants interposés, l’influence mimétique dont l’acte reste le principal pourvoyeur avec bien entendu la qualité relative en découlant… Discernez-vous mieux à présent le cheminement de l’Etabli au Provoqué, de la Mue Constitutionnelle dans sa démultiplication ?..

janvier 1998

- Mettre en application ce que nous avons conceptualisé de la limite de « l’espèce », c’est, en fin de compte, prôner la non-reproduction, c’est bannir la procréation…
- Karzenstein : La non-reproduction effective, au sens premier de la quantité viable, c’est-à-dire conforme à l’équilibre de la « densité existentielle », doit s’envisager tel un positionnement de la « mue constitutionnelle ». Donc, elle n’émanera qu’en modique proportion de la prise de conscience inhérente à la répartition d’Intelligence Divine dont est pourvu chacun, en chaque espèce géométrisée.

11 juin 1998

- KARZENSTEIN intervient oralement, puis son message s’inscrit sur l’écran : La foi, en ce qui concerne votre espèce, est le symbiotisme s’opérant entre l’agissement et le mouvement au gré de ses flux directionnels, sans plus. (« Constance, constance, Evolution constante » s’inscrit sur l’écran).
- ZILDER : La foi se manifeste en le facteur constance dans l’élaboration de l’agencement constitutionnel en démultiplication jusqu’à l’eccéitaire qui vous personnifie (qui personnifie chacun). (S’inscrit à la suite le terme « évolution » qui est bissé).
- J.C.P. : Il me parle au téléphone en m’indiquant : « L’évolution est l’agencement de la mue constitutionnelle. »
- ZILDER : Il ne peut y avoir de collectivisation de la foi. Chez vous cela débouche sur l’anthropocentrisme : vanité collectivisée. Désuperposition, démultiplication du mouvement en le mouvement

21 octobre 1998

De la même façon, il y eut connexion dans le vouloir sortir de l’hôpital de TINO qui en fait n’était pas en état physique mais qui avait l’intention ou plus exactement avait l’esprit habité par l’idée de sortir de l’hôpital, ce qui a donné lieu à un captage de la part de J.C.P.

- ZILDER : « Départ - mue constitutionnelle _ fusion constante _ vitesse du mouvement _ température de la fusion _ élaboration des formes à travers des courants alternatifs du mouvement spiralien ».

23 juin 1999

Karzenstein : Son flux poursuit sa course en se « dédimensionnalisant » bien entendu : de ce qu’illustre l’état à ce qui devient la fonction, puis se rejoint au gré de « la récurrence réadaptatrice » de la fonction à l’état, avant qu’au fil des cycliques, l’existant se réifie en le vivant… Ce dernier plan figurant, comme vous l’imaginez, la phase paroxystique émanant du phénomène de récursivité qui, en « l’Etabli de la mue constitutionnelle », provoque ce que vous pouvez assimiler à la rupture autogestionnelle des supports que figurent les galaxies…

Bien que nettement moins minéralisés, nous présentâmes cependant une manifeste homologie avec les espèces humaines se manifestant à vous depuis plus de 30 cycles annuels. Ce positionnement nous maintenant dans l’incapacité de contrôler de façon efficiente et continue l’échange gazeux existentiel, nous ne dûmes qu’à la coordinence inhérente au spécifisme de notre provenance postoriginelle de nous adapter aux « translations cinétiques » qu’allait engendrer, en « effet différé », selon le « principe autocorrectif » éclos du « processus de compensation existentiel », la mue constitutionnelle.

Plus réellement, nous apprîmes ultérieurement, après changement de consistance, que nous avions incidemment figuré, à ce stade de l’échange existentiel, les « instruments du fameux processus autocorrectif » pourvu par la mue constitutionnelle, processus que nous continuons d’exercer dans d’autres strates : celles où s’intertissent les ambiants, là où se modulent les espaces vectoriels, là où se déterminent les mues évolutives et ce que vous imaginez être les récupérations…

2 février 2000

JIGOR : Tel que vous êtes à même de l’entendre désormais, c’est en le « suspensif » et en le mouvement qui l’anime que se détermine le « spécifisme » dont vous a entretenu Karzenstein, puisque « l’informationnel » précède le « formationnel » du fait que le « vivant » préside à « l’existant ». Le mouvement inhérent à la mue constitutionnelle procède donc au « structuralisationnisme » et le stratifie au gré de l’astatisme, lequel varie avec la pression exercée par les flux directionnels dans leur effet de réciprocité convergente.

17 mai 2003

- Karzenstein : Exactement, Jantel, et Rasmunssen vous avait formulé que « du Vide remplaçait le volume, quand par ailleurs ce volume s’emparait de Vide »… Resuperposez l’équation sur un plan cosmique et vous aurez accès pour ainsi dire aux phénomènes accrétifs parmi lesquels, paroxystiquement parlant, se proposent, entre autres, ce que votre science qualifie de trous noirs…
- Peut-on considérer que ces phénomènes appartiennent au « mutationnisme » ?
- Karzenstein : Sans conteste, Jantel ! En qualité de produits de la mue constitutionnelle…

Reportez-vous à notre dialogue sur la Loi d’évolution des espèces et sur ce qui s’entendit commenter à l’époque où vous crûtes que mes semblables et moi-même limitions les autres espèces sans autre forme de procès, dirons-nous, et rejoignez ensuite ce qui s’énonça une seizaine de cycles solaires plus tard, lorsque je vous fis valoir l’instrumentation que nous figurions au regard de la mue constitutionnelle, et vous accéderez à une vision d’ensemble dont je viendrai vous entretenir plus en détails, lors d’un dialogue à venir…

14 décembre 2003

Karzenstein : Jigor vous avait ensuite précisé qu’isoler de la sorte un tel point de vue en l’enfermant dans un concept, à seule fin de le « durativiser » engageait à l’abstraire de la Fusion constante et, du fait, d’en séquentialiser la visualisation unitaire lui étant due, autrement formulé : de vous confiner une fois de plus au formationnel, négligeant en subséquence l’informationnel que vous assimilerez ici à un témoin éternel de la Mue constitutionnelle, laquelle, vous l’aurez déduit, fait fi du soi- disant nécessaire et du caractère provisoire qu’elle lui confère..

 

Mots-Clefs

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

Etude des Textes transmis à Jantel

1970-2020
Archives | | Contact

RSS 2.0