Etude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Chronologie des « Textes » / Année 2003 / 13 juillet 2003
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

13 juillet 2003

D 13 juillet 2003     H 14:03     A Dany     C 0 messages


Dany
- Conformément à ce que vous a indiqué Magloow, je me permets d’ajouter d’infimes précisions qui vous aideront à mieux positionner, si besoin s’en fait sentir, ce que vous énonça le fluido-luminescent avec la « concision / précision » que nous lui connaissons. Ceci occasionne le décalage chronologique avancé de la missive que je vous destinais…

Nous partirons donc de l’appréciation selon laquelle vous n’ignorez plus que lorsqu’il s’observe un accroissement du « formationnel » (ainsi que la chose se produit actuellement), « l’informationnel » se dilue.

Diluer signifie qu’il s’en opère une répartition. Cette répartition modifie considérablement la « capacité d’admissibilité d’impression ».

Ainsi, cette nouvelle donne procède, notamment pour ce qui concerne l’espèce pensante à laquelle vous vous trouvez mêlé, à l’agencement d’un processus que, circonstanciellement, nous vous engageons à qualifier « d’inversé ».

Du fait que le mouvement, de par la réversibilité occurrentielle qui le définit, continue d’élaborer l’agencement constitutionnel, le « penser » va en se désagrégeant de plus en plus.

Le déroulement est on ne peut plus logique : le tournoiement frictionnel, en sa resuperposition accélérée, édifiant davantage d’enfermement de la Pensée. Souvenez-vous, à cet effet, du « synchrotronisme » évoqué par Karzenstein : vous le percevez ce jour sous une autre forme que vous définirez syngtamiquement en tant "qu’évolution par l’involution"…L’expression qui s’en exhale ne peut échapper au principe de réverbération révélant toute chose selon l’existentialisation des spécifismes que vous savez.

Faut-il ajouter que le mode de vie se confine à la législation de cette dynamique existentielle ? Eclosent alors à travers lui, de nouvelles notions dont vous faites des règles, lesquelles au gré de l’accélération du processus s’avèrent de plus en plus provisoires.

Ce n’est là que justesse et si je détiens certitude de ne rien vous enseigner en la matière, je demanderai à celles et ceux constituant, de près comme de loin, votre entourage de ne point lésiner à la remise en cause qui s’exigera, sitôt perçue la révélation de la percussion et les répercussions tendant à s’ensuivre…

Avoir accès au causal des « situationnels », en leur démultiplication, reste la plus efficiente manière de positionner authentiquement tous les conséquentiels en découlant.

Toujours en accord avec « l’équation perpétuée » concernant votre processus de compensation existentiel, je me manifesterai de nouveau en le choisi du Temps, pour reprendre une expression karzensténienne.

 

Mots-Clefs

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

Etude des Textes transmis à Jantel

1970-2020
Archives | | Contact

RSS 2.0