Etude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Chronologie des « Textes » / Année 2007 / 31 mai 2007
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

31 mai 2007

D 31 mai 2007     H 17:43     A Zilder     C 0 messages


Suite à la séquence isolatoire prolongée que vous avez vécue lors des journés complexionnant ce que vos semblables de l’heure ont « baptisé »Fêtes de Pentcôte« , Jigor a procédé à certaines »manipulations« touchant notamment à votre » réticularisme » [1] . Ceci tient pour effet majeur de relier plus efficiemment votre « semi-conscient » à votre « cogito ». Ainsi avez-vous eu, deux jours après, la possibilité « d’intercepter » les avatars mécaniques subis par le quidam d’essence malgache [2] stationné dans le renfoncement, sis sur le chemin devant vous conduire à un acte de « castoramatisation » [3]. Le reproche que nous nous trouvons, au demeurant, versés à vous formuler, concerne votre absence de « synchronisation en l’interception » : une incapacité flagrante « d’exiger » spontanément une halte qui aurait assez singulièrement atténué le sentiment de « contrariété » de l’individu conditionné à concevoir une immobilisation, laquelle s’est par voie de conséquence, prolongée au-delà d’une « certaine normalité » . Nous vous invitons donc, dans l’optique d’apaiser vos remords (autrement dit votre « cogito » que nous savons troublé depuis), et dans ce que figure votre « processus de compensation existentiel » de procéder à l’acquisition d’une huitaine d’exemplaire de « l’Evangile de Pilate » [4], puis de les faire venir « postalement » à des individus participant à votre « équation perpétuée » .

 

Notes

[1Cf 8 novembre 2001 :

  • Question : Si je saisis bien vos propos, le tropisme conditionnant ma personne serait la conjugaison du transcodage et de la mise en équation perpétuée… Je ne vous surprendrai pas en vous avouant que si, à mon avis, je situe assez convenablement le second facteur, le premier m’apparaît un peu flou… Comment pourrait-on résumer ou plutôt définir ce fameux transcodage ?
  • Karzenstein : Causalement, par une légère modification postnatale du siège de certaines cellules constituant votre réticularisme, conséquentiellement par la maintenance à « l’éveil » en résultant, pour entériner ce que vous révéla Dany…

= manipulation de la substance réticulée activatrice du tronc cérébral, servant à l’éveil diffus des structures nerveuses situées au-dessus 

[2Personne vue en bord de route 

[3Castorama = chaîne de magasin de bricolage 

[4L’Évangile selon Pilate par Eric-Emmanuel Schmitt

Albin Michel, 2000, 334 p.

Il y a un peu plus de deux mille ans en Palestine, un vendredi après-midi, un dénommé Yéchoua (Jésus) meurt sur une croix et est enseveli dans un tombeau près de Jérusalem. Le dimanche matin suivant, son corps a disparu. Il faut le retrouver. Pour Pilate, préfet de Judée, il s’agit d’une simple petite enquête de routine qui se réglera rapidement et lui permettra un repos bien mérité à Césarée, après une Pâque fort mouvementée à Jérusalem. Mais, surprise, l’enquête réserve plein de rebondissements inattendus à Pilate, qui se charge d’en raconter les moindres détails, en plus de ses états d’âme, à son frère Titus demeurant à Rome. Voilà la trame de fond du dernier roman d’Éric-Emmanuel Schmitt, surtout connu pour sa pièce de théâtre Le Visiteur mettant en scène Dieu et Freud.

…..

Quel est le fil conducteur entre ces deux témoignages, celui de Yéchoua et celui de Pilate ? Le doute ou l’absence de certitudes. Chez Yéchoua, le doute se manifeste par un questionnement continu sur sa propre nature, la nature de sa mission, les liens avec son Père. Alors que pour Pilate, le doute s’installe petit à petit lorsqu’un monde qu’il croyait connaître et contrôler lui échappe. Au fur et à mesure de son enquête afin de retrouver le corps de Yéchoua, Pilate rencontre des hommes et des femmes qui ont côtoyé Yéchoua, qui ont été transformés par lui, et qui à leur tour transformeront Pilate pour en faire, comme le suggère sa femme, le premier chrétien. De la même façon que c’est par le biais de ses échanges avec les gens proches de lui que Yéchoua en est venu à mieux saisir et accepter le sens de sa mission et de son sacrifice, c’est par ses échanges avec les témoins de Yéchoua que Pilate découvrira la richesse du doute qui peut nous entraîner à ouvrir nos yeux vers de nouveaux horizons.

Bernard Lemieux

http://www.interbible.org/livres/2004/2226116745.htm 

 

Mots-Clefs

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

Etude des Textes transmis à Jantel

1970-2020
Archives | | Contact

RSS 2.0