Etude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Chronologie des « Textes » / Année 2007 / 16 juillet 2007
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

16 juillet 2007

D 16 juillet 2007     H 07:56     A ZILDER selon MAGLOOW     C 0 messages


Il sied de maintenir à l’esprit que dans la totalité des cas d’exercices de rupture dits « intentionnels » [1], en amont des facteurs déterminants que figurent les supports (passifs comme actifs), les ambiants conservent leur prépondérance [2].

« Tout » (y compris l’apoptosisme) se voulant produit intégral du réverbérationnisme, en désuperposition comme en démultiplication, force est de constater que l’élément d’harmonie demeure toujours présent [3].

Ainsi eûtes-vous à apprendre, plus de dix décennies en arrière, peu après le déroulement du « situationnel » ayant réuni des membres d’une congrégation de « pères blancs » et leurs « tortionnaires », qu’un mouvement d’ensemble - issu du « principe de répartition » [4] - avait en quelque sorte relié les deux pôles idéologiques (en l’occurrence religieux) sous la praxie d’une subdivision à caractère unitaire dudit réverbérationnisme.

Edaphisme [5] et phénomène de groupe furent à cette occasion les principaux ferments du « sous-ambiant existentialisateur » de cette unitarité : l’élément dit de projection s’octroyant le reste du processus - en le conséquentiel - selon la dynamique établie percussion / répercussion (la chose en cette ultime « appréciation » se projetant précisément sous le « formationnel » réactualisé d’une codification martyrologique).

Aussi, convient-il de prendre en considération, et ce avec le plus de constance possible, cet aspect de la rupture par ce type de dynamique conditionnée [6].

En prolongement de cet exercice, il va de soi que la récurrence réadaptatrice [7] saura, comme en toutes choses, élaborer ce que vous avez appris à considérer en tant qu’intelligence événementielle [8].

Donnant écho à certaines conversations récentes auxquelles vous vous trouvâtes impliqué, nous vous rappellerons que, pour votre part, vous vécûtes, en plan décalé, au cours de votre présence dans le quartier des Chartreux, d’autres exemples de ce « formationnel » de rupture.

Tout en conservant en « mémorisation active » le concept avéré que l’exemple reste inhérent à celui qui le vit, les affaires Rambla / Ranucci [9] dans la rue Albe (servant de support à votre refuge du moment), puis des frères Regazzi [10] (pour l’un dans la rue Albe et pour l’autre lors de la rupture de groupe sise alors dans le bar du téléphone) gardent matière à situer percussion, puis répercussion de ce que sait diversement déployer l’Ordre Implié, sous le couvert de l’indétournable intelligence événementielle.

Il en ira de même ensuite à Auriol où une meilleure appréciation de la chose saura vous faire concevoir, avec davantage d’acuité, ce qui se déroula dans le quartier de la Douronne ou encore lors des ruptures particulières étant survenues chez la famille Touati.

Dépassionner l’appréciation que vous et vos semblables de l’heure portez à ce genre de situationnels demeure l’un des objectifs de cette présente « scripturalisation ».

Notes

[1Crimes + suicides - Voir Karzenstein - 25 Mars 1979

[2Dictionnaire - ambiant : du latin ambiens, entourant - se dit du milieu physique environnant et par extension du contexte moral, intellectuel, affectif… Ici, il s’agit proprement pour nous de la « densité existentielle » qui conjoint un évènement à un cadre où il se déroule . Mais un ambiant, s’il « s’exprime et s’imprime tout aussi bien sur un plan environnemental qu’événementiel », est à l’origine directement issu de « la Masse Ectoplasmique » comme « embryon du Temps Dimensionnel » (26-12-96).

[3Zilder - 3 juillet 2007 : l’élément d’harmonie - qui coalise ensuite les « situations d’ensemble » parvenant à se déterminer dans le cadre des modes d’existence conférés aux diverses localisations catégorielles - perdure par-delà leur cessation d’échange, donc leur rupture.

[4Principe de répartition d’Intelligence divine - cf Principe de répartition - citations 

[5Edaphique : en agriculture se dit de ce qui a trait au sol - les facteurs édaphiques ont une importance extrème sur la répartition des êtres vivants ( avec les facteurs climatiques et biotiques )

[6Dynamique conditionnée :

  • dynamique désigne ou qualifie ce qui est relatif au mouvement
  • conditionnée car dépendant de la mue constitutionnelle

[7Définition de la « récurrence » : c’est le caractère de ce qui est récurrent . Récurrent vient du latin recurrens, -entis, courant en arrière - se dit de ce qui revient, répparaît, se reproduit . La récurrence est donc la répétition d’un phénomène ou d’une situation . Dans les Textes, le terme est employé dans la locution : « récurrence réadaptatrice », situation de retour à une réadaptation radicale devant laquelle on ne peut reculer, d’où la notion de « point de non-retour » dont il faut comprendre la non-contradiction avec le concept de récurrence réadaptatrice . Il y a un point de non-retour après lequel la récurrence réadaptatrice devient inévitable .

[8Cf Concept d’intelligence événementielle - citations

[9Christian Ranucci a été guillotiné pour le meurtre de Marie-Dolores Rambla en 1974

[10Une bande redoutable de malfaiteurs des années 1960

 

Mots-Clefs

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

Etude des Textes transmis à Jantel

1970-2020
Archives | | Contact

RSS 2.0