Etude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Textes connexes et commentaires divers / Réponses et Commentaires / Lettre ouverte du 23 mars 2009
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

Lettre ouverte du 23 mars 2009

D 23 mars 2009     H 16:39     A Jean Claude Pantel     C 0 messages


N’ayant pas véritablement accès à Internet, c’est par l’intermédiaire d’une lettre ouverte que je transmets à un ami (la personne qui envoie les « messages » sur Jantel.org) que je viens répondre à ceux qui ont souhaité que je m’exprime sur le site.

 Tout d’abord, je tiens à spécifier que je ne veux, en aucun cas, être considéré comme un quelconque « maître à penser » détenant un savoir le plaçant hiérarchiquement au-dessus des autres, mais simplement comme chacun de ceux travaillant sur la compréhension que l’on peut retirer de ces « messages ». Bien sûr, voilà désormais trente-six ans que j’ai eu accès à cette forme d’enseignement que retranscrit le remarquable site sur lequel vous vous connectez.

 Cela me confère une certaine expérience, certes, mais cela ne m’a jamais dispensé de « remettre cent fois l’ouvrage sur le métier » tant la densité et la pertinence de ces « messages » réclamaient d’investissement personnel. Elles le réclament toujours d’ailleurs et c’est pourquoi, avant toute chose, je demande toujours à ceux avec qui je suis en contact de se livrer régulièrement, de leur côté, à un travail individuel. Je le demanderai donc encore à celles et ceux auxquels s’adresse cette « lettre ouverte ». En fait, cela ne figure ni plus, ni moins, que le fameux « théorétisme » conseillé par les Textes. Ensuite, j’ai pris coutume, dans le souci d’éviter toute sorte « d’enfermement idéologique », de conseiller d’établir des recoupements entre les Textes et d’autres écrits philosophiques ou religieux. Je considère qu’il s’agit là de la meilleure façon de trouver une unité dans tout ce qui constitue notre culture en la matière. Je puis dire, par expérience, que cette méthode m’a beaucoup aidé au moment de devoir expliquer des choses que je ressentais profondément, mais qui pouvaient sembler trop abstraites, par manque de « vécu », à ceux auxquels je m’adressais. La rédaction d’un livre (dont certains possèdent les deux premiers tomes) m’a particulièrement permis de développer ce travail de recoupement pour ce qui concerne les années comprises entre 1973 et 1982. L’écriture du tome III poursuit cette démarche et concernera les Textes transmis de 1983 à 1988. Cette écriture est souvent interrompue car cette histoire ne se limite pas à des dialogues, si exceptionnels puissent-ils paraître. Conscient que ces interruptions retardent la parution du livre et donc, « l’interprétation » de tous les Textes enregistrés sur Jantel.org, je me tiens à la disposition de ceux qui jugeront nécessaire de me poser des questions précises sur certains passages de ces Textes, leur promettant, dans la mesure de ma « liberté d’action », de leur répondre sous la même forme que le présent courrier que je leur adresse ce jour. Mais, qu’il soit bien entendu que cela n’exclut en aucun cas le travail qui leur incombe, d’autant que la personne qui a la gentillesse de gérer ce site continue de leur simplifier singulièrement la tâche. J’adresse à tous mes plus cordiales pensées en espérant qu’elles leur donneront du courage pour persévérer dans leur démarche.

Jean-Claude Pantel

 

Mots-Clefs

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

Etude des Textes transmis à Jantel

1970-2020
Archives | | Contact

RSS 2.0