Etude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Chronologie des « Textes » / Année 2009 / 2 avril 2009
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

2 avril 2009

D 2 avril 2009     H 16:50     A Magloow     C 0 messages


Dans la conséquente proportion d’agissements se résolvant au travers d’ actes agis [1], vous n’aurez point manqué de relever que l’astatisme inhérent à la Loi des Echanges [2] disposait des états dits « addictionnels » [3] au gré de l’incontrôlabilité des flux [4].

Vous aurez ainsi constaté - et constaterez encore davantage - que cette vectorisation [5] engendrée de la sorte par les ambiants est en train de se traduire pour l’ensemble des divers spécifismes par l’exposition de « comportements obnubilatoires », lesquels, de par l’accélération du spiralisme existentialisateur, se « périphérisent » au point d’en devenir des « phénomènes de groupe(s) », même si cette pseudo-contamination (effet de l’influence mimétique) ne se concrétise pas obligatoirement sous forme d’un actionnel collectivisé.

Nous prîmes déjà soin de nous attarder sur ces « exacerbations comportementales », mais tenons à ce que vous ne perdiez pas de vue que la chose appartient initialement à l’Alternance Osmotique et, désuperpositionnellement, à l’osmose attractive qui en découle [6], à seule fin de « moduler » les effets de la pression qui, au perçu de l’ambiant actuel, altérerait le compensatoire existentiel [7] et par ce, le transmis des supports offerts aux effets du mouvement pressionnel.

En subséquence, il se confirme ainsi qu’en marge de toute interprétation se voulant « moralisatrice », l’addictionnalisme revêt une portée d’ordre constitutif dans le positionnement de l’astatisme préénoncé [8].

Vous trouvant au fait de l’importance qu’il sied d’accorder - par ailleurs - à toute valeur de remplacement, vous serez à même de conclure qu’un état dit « addictionnel » n’abdique qu’à l’advenance d’un autre « état addictionnel ».

La relation avec une ancienne énonciation rasmunssenienne se recommande en la circonstance puisqu’elle mentionnait à l’époque au sujet de l’habitude que celle-ci ne cédait le pas qu’à une autre habitude [9].

Notes

[3Wikipédia : L’addiction est, au sens phénoménologique, une conduite qui repose sur une envie répétée et irrépressible, en dépit de la motivation et des efforts du sujet pour s’y soustraire. Le sujet se livre à son addiction (par exemple : utilisation d’une drogue, ou participation à un jeu d’argent) malgré la conscience aiguë qu’il a le plus souvent d’abus et de perte de sa liberté d’action, ou de leur éventualité. Issu de l’anglais, ce terme est au sens courant, synonyme de la toxicomanie.

[4Les flux de l’ambiant sont incontrôlables car dépendant de la situation établie

[5 Vectorisation : en quelque sorte « géométrisation »

[7Compensatoire existentiel : un processus de compensation est une action de dédommagement pour un préjudice, ici « existentiel », c’est à dire par le fait d’exister… Nous avons besoin pour exister d’un coup de pouce dans des échanges divers afin de rester en équilibre.

[8Malgré ce que l’on pourrait croire, les coagulations des comportements sont utiles à l’équilibre des pressions des flux

[9Rassmunssen - 29 décembre 1979 : “Votre amie Béatrice fuit. Elle fuit quelque chose de concret : ce à quoi son entourage la destinait. Son cogito lui fait ressentir le besoin de rompre le fil de certaines servitudes… elle se refuse à subir le fléau de l’habitude… Qu’elle prenne garde Jantel ! L’habitude est tenace : elle ne cède le plus souvent qu’à l’habitude… Une autre habitude, soit, mais qui domestique et atrophie tout autant sens et instincts. Fuir est acceptable… mais se fuir est irréalisable !..” 

 

Mots-Clefs

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

Etude des Textes transmis à Jantel

1970-2020
Archives | | Contact

RSS 2.0