Étude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Avant-propos / Lettre ouverte à qui cherche à comprendre les Textes
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

Lettre ouverte à qui cherche à comprendre les Textes

D 3 septembre 2009     H 12:11     A Jean Claude Pantel     C 9 messages



Depuis que les Textes nous parviennent (1973), il s’est toujours trouvé des témoins affirmant de façon abrupte : « C’est trop dur / C’est abstrus / Mais comment faites-vous pour vous y retrouver ? / Il faut avoir suivi des études très poussées pour comprendre... etc. »

À ces personnes, je continue de recommander la patience. Je me suis même permis, au cours de la rédaction de mon livre (les V.E.T) de conseiller de lire et de relire les Textes à voix haute. Ma relation avec la musique me donne à penser que le son est « porteur » : lire les paroles d’une chanson - et ensuite - les entendre change beaucoup de choses.

Dans le cas précis des Textes des V.E.T, on arrive à se rendre compte (à l’usage) que ce n’est pas le vocabulaire qui pose question, mais bien les idées que véhicule ledit vocabulaire.

Nous ne possédons pas, du moins au départ (et de façon consciente en tout cas) cette tournure de pensée qu’apportent les Textes. Ce n’est qu’au fur et à mesure et - je le répète - en effectuant des recoupements avec d’autres écrits (philosophiques religieux ou scientifiques) que ce « langage » se révèle abordable, mieux encore : « familier ».

« Cela nous parle » ont su me dire d’aucuns après s’être penchés dessus. Et ces « d’aucuns » ne sont pas tous médecin, avocat ou diplômé d’H.E.C. Ils appartiennent à différentes couches sociales de notre système. Je préciserai au passage que je ne suis détenteur d’aucun diplôme scolaire ou universitaire.

Aussi, je demeure intimement persuadé qu’en se donnant un peu de peine, chacun peut faire une approche très constructive de ces Textes, d’autant que le site s’y prête remarquablement, ainsi que beaucoup se plaisent à le répéter, et ainsi que j’ai déjà pu l’écrire.

Je conclurai en notant que les Textes nous aident à aborder notre « vécu » avec une précision certaine et que c’est au nom de celle-ci qu’il serait souhaitable que, plutôt que de déclarer de manière radicale : « Je ne comprends rien » (tel qu’on a pu me le rapporter), de « cibler » une ou plusieurs questions que l’on me fera suivre et auxquelles je me ferai un plaisir de répondre dans la mesure (parfois limitée) de ma disponibilité.


  Bien cordialement.
  Jean-Claude Pantel.

 

Mots-Clefs

9 Messages

  • Le 4 septembre 2009 à 07:42, par Isabella

    Tout à fait d’accord avec vous JCP. J’ajoute que travailler en groupe permet d’autant + facilement de lire les messages à voix haute. Sans posséder votre expérience musicale, je suis persuadée que c’est un + . A l’arrivée, une petite touche d’humour me fera dire qu’on les « entend » mieux dans les 2 sens du terme. J’en profite pour remercier encore Yoyo pour son travail dans l’article précédent et je conseille à tous de s’y rapporter sans attendre. Bonne journée.

    Le 6 septembre 2009 à 15:58, par Bertrand 72

    Le 17 mai 2008 Jadopher disait en parlant de tes « captages » qu’il ne s’agissait pas de démolécularisation mais de vortexisation peux-tu cher Jean-Claude nous en dire plus ?

    Le 7 septembre 2009 à 09:37, par Rock en bol

    O.K pour la lecture à haute-voix. On va se perfectionner en diction. C’est très utile pour chanter les chansons de jcp. Allez, je le redis, il y a du boulot ! A +

    Le 8 septembre 2009 à 07:30, par Isabella

    Nous avons profité du week-end pour étudier tout ce qui a été mis sur le site ces derniers temps. Je crois pouvoir dire que nous avançons, mais nous nous apercevons aussi que le chemin à parcourir reste immense. JCP nous demande de cibler des questions. J’en ai relevé une que ses amis pourront lui transmettre avec celle de Bertrand, histoire de grouper le tir et qu’il n’ait pas à rédiger en plusieurs fois ses réponses. Pourrait-il nous traduire ce que Jigor entend quand il déconseille les « pseudo-sollicitations de l’intuition provoquée » ? Merci et bonne journée.


  • J’ai retrouvé où j’avais aperçu le symbole de notre site préféré ! =D Page 66 : https://electrodes.files.wordpress….

    Certes, le symbole est renversé mais c’est bien du même symbole qu’il s’agit. Bonne lecture à tous les curieux ! ;)


  • Pour le symbole en forme J majuscule en en-tête du site, il s’agissait juste, à un moment, de trouver comment ’caler’ le titre qui suivait. Mais, bon, peut-être une inspiration est venue en plus…


  • Bonjour Pr. JL Yoyo, A l’instar du très catholique Xavier Accart qui a fait une thèse considérable sur René Guénon, pensez-vous qu’il serait possible de faire une thèse sur Jean-Claude Pantel, afin que son héritage ne soit pas perdu ?


  • Il faudrait peut-être lui demander et en discuter avec lui ?


  • Faire une thèse sur JC Pantel, RIEN de moins ?!.. Merci Raphaël pour cette invitation et ta confiance qui, nous le sentons tous, en notre for intérieur, ne se réduit pas à un « bon » sentiment superficiel mais à un quelque chose de plus profond… Et OUI Yoyo, cette question que je me la suis également posée : « Qu’en pense le principal « concerné » ?.. Ne serait-ce pas faire fi des enseignements « VETIENS » rendus accessibles par l’entremise du complexe personnage qu’est ce poète baladin, cet « utopique » éveilleur ou « aide à penser », mieux connu sous le pseudo ou avatar (ou nom de baptême..) de « Jantel », le Bien nommé ?.. et par voie de conséquence, du risque afférant NON NEGLIGEABLE de culte de la personnalité ? Ou pourquoi pas de la perspective ô combien dangereuse d’entrevoir la perspective d’une nouvelle religion ?. Certes, basée sur la Science, mais…. Sans parler de cet autre risque « tsunamiesque » inacceptable* de DÉSORDRE dû à la propagation (en Vérité je vous le dit..) d’une telle PENSÉE VIVANTE, donc, Libre, amorale et subversive, à tous égards, tombant comme un pavé dans la mare COLLECTIVE – pour ne pas dire boutasse - de nos modes de vie quelque peu ankylosés, nous rappelant cette citation de l’Ami Jésus dans Mathieu 10 : 34 : « je ne suis pas venu vous apporter la paix mais l’épée […] »…Or, pour qui sait ce qu’est un « Jantel » complémenté par cette autre redoutable arme acérée que peut être entre ses mains une « plume d’Ange » (comme l’a si bien conté Nougaro, cet autre saltimbanque absent de nos existences pour cause de non-continuité…), CA PROMET !… Jean-Claude, de par l’humilité qui le caractérise, ne saurait l’accepter, exception faite possiblement que cela puisse SERVIR une cause supérieure qui offrirait l’opportunité aux « Theseux »** de « bonne » volonté et peut-être de bonne constitution – c’est-à-dire qu’autoriserait leur capacité d’impression respective –, à TEMOIGNER ( du grec ancien : μάρτυρος, márturos « témoin ; martyr »), à témoigner non pas de l’homme, J-C Pantel, si vertueux soit-il, mais bien de l’Oeuvre MAGISTRALE qui s’est invitée pour ne pas dire « égarée » au bal ou au concert donné ici-là, en l’Honneur du Créateur, Auteur ou Père de l’entièreté de la chose, et plus encore.. Vide compris… Enfin, un début de réponse de Jean-Claude pourrait peut-être tenir tout bonnement dans le texte « Entre Existence et Vie », nous laissant miroiter un modeste espoir de « se » revoir dans un conséquent temps chronologique ou nous imaginer dans un autre Temps où l’on pourrait s’éterniser quelque peu… A noter les deux strophes en gras…

    Réponse s’en suivant de cet autre écrin « Instrospection ».. dont particulièrement ceci :

    Alors je vous rejoins encore cette fois, L’exaltation m’égare, suis-je donc insatiable, De vouloir à ma bouche, entendre votre voix Et de croire, à mon heure, midi à votre table ! Pandore ouvrit sa boîte à l’aube d’autrefois, Insolent ! Puis-je entendre, « il est » ce qui doit être ! Me pardonnerez-vous Amours de l’Ici-Bas, Me sachant maladroit… de brandir votre Sceptre ?


  • (suite.. s’étant perdue pour mieux se « formaliser » dans les méandres d’un copié/collé…) Dans cette édifiante prosopopée quant aux possibles qui sont nôtres, d’ordre informationnel, dimensionnel et proportionnel à notre capacité à percuter puis à répercuter.. en nous invitant subtilement, comme souvent sinon toujours, à débuter par une « solitaire » et incontournable INTROSPECTION Ne nous incombe alors plus que « d’Être  » comme Jadöpher nous y invite par son : «  Soyez ! Tout est déjà  !… »… En a-t-on assez fait ? Comme tu ne manques pas de le savoir/sentir, certainement pas, si cher Raphaël…

    * cf. pour ce qui concerne l’acceptation : - Chanson « les filles de la raison ». pour les paroles, c’est ici : http://www.jantel.org/spip.php?arti… - texte du 12 Fév 2017 entre Jadöpher et Jantel sur , entre autre mais pas que, l’acceptation qu’il nous est peu loisible voire impossible d’accueillir, question dimensionnelle, oblige…même si toutes les Dimensions ne sont pas figées dans le marbre, selon les nuances de variabilité leur incombant… - texte de Juin 78 - encore une pépite de Rasmunsen ! C’est ici : http://www.jantel.org/spip.php?article21 ** On peut une fois encore se référer au sens du nom THESEUX d’origine grec et de s’interroger en particulier sur le silencieux « Taiseux » qu’il appel par le son, pour leçon, peut-être ?..


  • Vous avez raison. Il faut en discuter avec lui, bien que je ne doute pas qu’il ne s’y opposera pas. Par contre, je doute plus de la réception favorable d’un tel projet de thèse de la part du milieu académique/universitaire. (Et puis, je crois surtout que celui qui s’engage dans un tel projet doit mesurer la lourde et patiente tâche qui l’attend !) De plus, le contenu des textes est contraire à une telle démarche puisque le « thésard » va s’enfermer dans un système ! Mais alors comment faire pour sauvegarder tout le contenu « Pantélien » ? Ouvrir un musée ? Qu’en pensez-vous Yoyo ?


  • Hallucinant qu’une telle Œuvre artistique puisse rester aussi confidentielle, .. enfin, tout au plus ce qui s’en trouve discernable. Et un grand OUI Raphaël, à l’idée de « compiler » en qualité professionnelle lesdites chansons sur un support rendu accessible à tout un chacun, car ça manque vraiment.. &sperluette Pantel a eu le mérite d’ouvrir la voie via ses deux sites et sa chaîne YouTube. Mais ce n’est ni « exhaustif » ni homogène, point de vue technique et artistique… Quant à la démarche de thèse sur JCP, ce dernier, n’est-il pas déjà intrinsèquement SYNTHÈSE ( Transducteur, Convecteur, Accompagnateur ) ?.. Pour autant, encore OUI à l’idée de tenter un modeste écho sur ce qui demeure et demeurera sans doute ce qui se fait de mieux , intellectuellement parlant, sur la connaissance des lois régissant l’ensemble de ce qui peut se concevoir et ce qui nous gouverne.. Et comme tu le laisses entendre, ceux qui s’attelleraient à la tâche, ne sont pas sortis de l’auberge.


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

JANTEL.ORG 
1970-2021
Archives | | Contact

RSS 2.0