Etude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Chronologie des « Textes » / Année 2009 / 5 octobre 2009
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

5 octobre 2009

D 5 octobre 2009     H 10:09     A Zilder     C 1 messages


ZILDER

 De la non-cessation d’échange que pourvoit ponctuellement la récurrence réadaptatrice [1], s’observe aisément la reconduction actionnelle allouée à chaque spécifisme. De la sorte, chacun se souvenant bien que la chose - en sa qualité d’expression du mouvement - vit les spécifismes précités dans leur intégralité, saura - en franche opportunité - « réversibiliser » le cours de l’événementiel [2]selon le triadisme qui le dispose.
 
 Cette réversibilité qu’il sied de concevoir en tant que « convertibilité à son stade ultime », concordera en premier lieu à considérer le produit de l’actionnel abouti non plus en tant que causal, mais dans sa dimension de conséquentiel. Pourra s’envisager ensuite une observation plus affinée du circonstanciel, voire en phase de prise de conscience effective , du conjoncturel.
 
 Une fois encore, ceux qui accèdent à nos dires se seront vus conviés à regarder ce qu’il convient de voir, à savoir la répartition des données dans tout ce qui définit un actionnel. Il va sans dire que l’advenance confirmée d’une telle démarche « déculpabilise » et « déresponsabilise » - à l’usage - tout support occasionnel d’un situationnel.
 
  Voir celui ou ce qui commet ne figure qu’une partie ténue de ce qui se commet . A cette fin, se doit-on de réitérer que tout appartient à un mouvement d’ensemble . En matière de rejet, votre entourage gagnerait grandement de se souvenir plus assidûment que le structurel ne représente qu’une finalisation provisoire : tout informationnel se libérant en temps choisi du formationnel que le spiralisme existentialisateur lui aura fait - très momentanément - « complexionner ».
 
 Inhérente à ce qui va continuer d’animer le mode existentiel de l’univers nous concernant, cette brève scripturalisation aura proposé à ceux qui partagent vos instants de recevoir ce qui survient avec davantage de « neutralité ». Ajouter de l’émotionnel à l’émotionnel, nonobstant l’énergie procurée, ne conduit qu’à amplifier « la confusion » que votre vocation vous fait déplorer si souvent, par « compassion » pour votre humanité présente [3].
 
Notes

[1La réadaptation récurrente n’interrompt pas la Loi des Echanges… 

[2Rappel : conjoncturel / circonstanciel / situationnel / événementiel :

  • conjoncturel : ce qui concerne la conjoncture qui est un faisceau d’événements - conjoncture vient du latin conjunctus, conjoint : ensemble des éléments déterminant une situation sociale, économique, politique… à un moment donné .
  • circonstanciel : ce qui concerne la circonstance qui est ce qui accompagne nécessairement ou est autour - circonstance vient du latin circumstare, se tenir autour : fait particulier qui accompagne un événement, élément secondaire d’une situation .
  • situationnel : ce qui concerne la situation, c’est à dire ce qui est placé en un certain endroit - situation vient du latin situs, statut, siège, emplacement, lieu : l’événement a lieu à un endroit donné .
  • événementiel : ce qui concerne l’évènement c’est à dire le fait qui survient à un moment donné - vient du latin eventus, venant lui-même du verbe evenire, arriver . Un événement (graphie ancienne) ou un évènement (graphie actuelle) est un fait qui survient à un moment donné. Il se caractérise par une transition, voire une rupture, dans le cours des choses, et par son caractère relativement soudain ou fugace, même s’il peut avoir des répercussions par la suite. Au sens général, il signifie tout ce qui arrive et possède un caractère peu commun, voire exceptionnel (d’après Wikipédia) 

[3Sûrement un commentaire de l’émotionnel des messages des lecteurs du site…

 

Mots-Clefs

1 Messages

  • Le 6 octobre 2009 à 12:33, par Rock en bol

    Comment faire à notre niveau pour que « la neutralité » ne se confonde pas à de « l’indifférence » ? Ce n’est pas évident de remonter comme de l’évenementiel au situationnel, puis au circonstanciel et au conjoncturel. Ca demande d’avoir une vision qu’on n’a pas dans notre magasin d’adaptabilité. Quand on est spontané, on réagit au 1er degré et ça n’est pas « neutre » en général, surtout si ça concerne notre petit « moi je ». C’est sûrement un problème de flux qu’on n’arrive pas à contrôler comme il faut. Mais bon, on ne va pas se décourager, on va remettre une fois de + l’ouvrage sur le métier. A +

    Le 6 octobre 2009 à 13:26

    Quelqu’un a mis trois chansons de jean-Claude Pantel sur un site de téléchargement mp3, cela ne lui a pas fait beaucoup plaisir. Même si cela part d’un bon sentiment, il vaudrait mieux lui demander son autorisation par la voie de Jantel.org., sinon des répercutions - que lui ne contrôle pas - pourraient bien advenir…Les Semi Fluidiques* et surtout les Espèces Transparentes veillent au grain. N’oublions que tout sur ce site est gratuit, et c’est un miracle que cela existe dans le monde que l’on vit aujourd’hui. J’ai fait écouté l’Hymne à la Terre dans un amphithâtre ce week-end à Aix-en-provence, c’était vraiment impressionnant et surtout émouvant pour moi. L’écho était magnifique. On m’a demandé qu’elle était l’interprète de cette chanson, hélas je n’ai pas pu répondre en termes clairs car, comme on dit, c’est pas encore dans les bacs ! (* Il leur est déjà arrivé de décapiter une personne - qui avait largement outrepasser ses droits, en matière de malversation - avec un panneau de la circulation routière, du genre sens interdit, par télékynésie. Relire pour certains, le Maître et la Marguerite de Boulkakov, les plus motivés comprendront l’anecdote de la décollation sur la voie ferrée par Ceux qui, en réalité, ne sont du K.G.B.)

    Le 6 octobre 2009 à 19:38, par Isabella

    Je suis très heureuse d’apprendre que (anonyme ?) ait pu faire entendre « L’hymne à la terre » dans un amphithéâtre et surtout que la chanson ait reçu un accueil favorable. Pour ma part je dirai que c’est la moindre des choses, parce que la chanson est une merveille. JCP sera sûrement content de l’apprendre, même si à mon avis il n’attend rien de spécial de ses œuvres. Je suis également d’accord pour dire que c’est plutôt cavalier d’emprunter sur « notre Jantel.org » des chansons pour les faire passer sur un autre site sans en demander l’autorisation. Si on s’arrête au côté positif, c’est sûr que ça dénote d’un bon goût chez ceux qui ont fait cet emprunt, mais enfin je ne pense pas que JCP aurait refusé qu’on passe ses chansons si on le lui avait demandé. On est dans un monde bizarre par rapport l’éducation qu’on recevait dans nos jeunes années (je parle au nom de ma génération).La délicatesse ne fait + partie du comportement général. J’adhère aussi à ce que dit Rock en bol quand il donne son appréciation sur le dernier message, bien que je ne puisse pas dire que je l’ai encore étudié. On en parlera + tard si vous le voulez bien. Bonne soirée.

    Le 6 octobre 2009 à 20:55, par Rock en bol

    Bravo pour l’hymne à la terre. Je serais curieux de voir l’impact que ce morceau produirait sur les Al Gore, Arthus Bertrand et autres Nicolas Hulot. La terre ça semble être leur préoccupation majeure, ça devrait les secouer, en tout cas les 2 français car pour Al Gore un très bon traducteur serait nécessaire. J’adore le refrain « L’abîme des cieux est l’écrin / des étoiles de 1000 mondes / où l’indicible en le divin / sut te faire entrer dans la ronde / miracle garde son mystère / se projetant à l’infini / tu es notre planète terre / et nous des formes de ta vie ». Génial. A +

    Le 6 octobre 2009 à 21:59, par Enola Gay

    Nicolas Hulot/ Yann Arthus Bertrand —> Remise en conséquence et non en cause : Produits marketing. Sponsors : BNP Paribas, Rhône Poulenc, etc, etc…………………………….Absolument rien à attendre de 2 millionnaires qui croient à l’enfantement et s’enrichissent sur le dos de l’écologie. Absolument rien. A part de prendre des douches avec le gel Uchuaia avec plein de mousse (très bon pour l’environnement, nous le savons tous). Qu’on les pende. Haut et court ? Non point. Mais qu’on les pende à leur responsabilité propre, et non plus à celle des autres.

    Le 7 octobre 2009 à 08:06, par Isabella

    Très pertinente votre analyse, Enola gay. Mais il faut dire à leur décharge que les personnes citées par Rock en bol ne savent certainement pas ce qu’est une fin de cyclique même si leur théorie laisse parfois entendre que nous atteignons un point de non retour. Ils font financer leurs travaux par des sponsors qui se donnent bonne conscience et tout marche comme ça dans notre système. Les messages que nous étudions parlent de rejet et d’acceptation, à nous de faire le tri, la part des choses. Je vais être en retard, bonne journée.

    Le 7 octobre 2009 à 10:24, par Rock en bol

    Je suis conscient des lacunes de notre système, mais j’ai du mal à imaginer que même des acteurs impliqués dans ce système restent insensibles à un morceau comme L’hymne à la terre ou Noé. Après ce qu’ils sont capables d’en faire c’est un autre problème. A +

    Le 7 octobre 2009 à 11:34, par Enola Gay

    C’est comme pour le mec qui a écrit « l’Humanité disparaitra, bon débarras », on lui a envoyé les chansons de JCP, croyez-vous qu’il a dénié répondre ? Et ben non. Ces mecs c’est que pour le fric et la rénommée qui font ça. Le cœur de l’homme est corrompu jusqu’à l’os. Il y a en pas un pour rattraper les autres, et je me mets dans le panier (De crabes).

    Le 7 octobre 2009 à 13:01, par Rock en bol

    J’ai lu le bouquin dont vous parlez. L’auteur a travaillé des années sur la Calypso avec le commandant Cousteau. Si mes souvenirs sont bons, il s’appelle Pacalet ou Pacalot, enfin peu importe, c’est déjà bien que vous lui ayez envoyé des morceaux de Jcp. Espérons que ça lui fera profit un jour ou l’autre.A +

    Le 7 octobre 2009 à 16:04, par Général Ganteaume.

    « Le mal, c’est la matière, arbre noir, fatal fruit » (Victor Hugo, les Contemplations). La géométrie et tout ce qu’elle implique de souffrance et de peine.

    Le 7 octobre 2009 à 16:58, par Général Ganteaume.

    « Au delà de la vie, et du souffle et du bruit, /Un affreux soleil noir d’où rayonne la nuit ! » (Victor Hugo, Les Contemplations). Référence à la Masse Noire que Jean-Claude nous apprit à considérer comme l’Energie de l’Espace Vide. A ne pas confondre avec l’Energie Noire qui, elle, est celle du Vide à proprement parler. Lire Les Textes exigent de faire des recoupements. C’en est un. D’ailleurs, le vers renvoie plutôt au second (Le Temps) qu’au premier (Le Temps dimensionnalisé).

    Le 7 octobre 2009 à 17:21, par Général Ganteaume.

    « L’homme est l’unique point de la création/ Où, pour demeurer libre en se faisant meilleur,/ L’âme doive oublier sa vie antérieure ». (Ce que dit la Bouche d’Ombre, Les Contemplations). Preuve est faite que Victor Hugo, aussi, parlait de Revies.

    Le 7 octobre 2009 à 18:29, par Uranus

    Bonjour, je suis astrophysicien et m’intéresse depuis peu à ce site. Et j’aimerais poser une question à Jantel. Voilà, j’aimerais savoir si, dans ce qui semble être une désuperposition vertigineuse d’Univers parallèles emboîtés les uns dans les autres, Infini que les Entités nomment le Systématisme Originel (La Création), Jean-Claude Pantel pouvait recadrer, pour les besoins de la science moderne, Masse Noire, Energie Noire et Antimatière ? Je vous remerçie d’avance pour votre éventuelle réponse.

    Le 7 octobre 2009 à 19:18, par Pique-feu

    Je tente aujourd’hui une initiative sans la permission de Jean-Claude, j’espère qu’il ne m’en voudra pas : Nous cherchons un mécène pour éditer le livret du VDO. Dans le mesure où tout a été fait par le truchement du bénévolat, tout et je dis bien tout, en gros on a pas un kopec…Si vous connaissez quelqu’un susceptible de nous aider ? Merci beaucoup.

    Le 7 octobre 2009 à 19:32, par Isabella

    C’est pesque de notoriété publique mais enfin je me permets d’enfoncer une porte ouverte :Victor Hugo pratiquait le spiritisme. A Pique feu, je ne suis pas d’un milieu huppé et je n’ai pas de connaissance dans la haute société qui me permettrait de vous obtenir un mécène. Je egrette mais je préfère m’affranchir de suite. Bonne soirée

    Le 7 octobre 2009 à 20:24, par Inconnue

    Ce site est du qualitatif à l’état pur…

    Le 8 octobre 2009 à 07:27, par YOYO

    La question de notre correspondant astrophysicien m’intéresse aussi . L’espace vide devient volumique par la modération du temps (il acquiert une vitesse de déploiement). Mais le temps est aussi modéré par l’espace puisqu’il devient chronologique. Ce sont ces modérations que nous mesurons. Elles aboutissent à la géométrisation. La réduction par géométrisation est forcément provisoire et précaire, vouée à la « rupture ». C’est même étonnant que la géométrisation existe. Ma question est alors : qu’est-ce qui rend possible ce gel provisoire de la géométrisation ?

    .

    Le 8 octobre 2009 à 12:47, par Rock en bol

    Je sens que le débat va s’élever. Ca va faire travailler les méninges. Merci à Uranus et Yoyo, bien qu’on risque de n’être que spectateurs dans ce débat. Mais, on est aussi spectateurs quand on a sous les yeux et les oreilles le Vdo. A +

    Le 8 octobre 2009 à 13:56, par bertrand72

    En ce qui concerne le mécénat ou le sponsoring à combien s’élève un éventuel devis ? En ce qui concerne les excellentes questions d’Uranus et Yoyo il faut demander aux Bogdanoff …ils savent tout et en plus ceux sont de vrais extra-terrestres ça se voit non ?

    Le 8 octobre 2009 à 18:13, par Régis

    JCP a été informé des questions posées par URANUS et YOYO - Il y répondra dès que possible, mais la question est si vaste et il se veut si complet qu’il a besoin d’un délai pour être le plus clair possible. De plus en séquence isolatoire la nuit dernière, il prévoit de prochaines « captations ». Soyez assuré(e)s tous et toutes qu’il fait de son mieux.

    Le 8 octobre 2009 à 19:10, par Isabella

    Les terminologies varient avec les intervenants et, très égoïstement, je fais voeu que JCP ne se détourne pas trop des vocables auxquels on a pris l’habitude sur Jantel.org. Il ne faut pas qu’on perde le fil des explications qu’il va avoir l’amabilité de nous donner. Personnellement, il m’a fallu quelque temps pour que le langage des VET me devienne un peu « familier ». Je ne prétends pas tout assimiler, mais j’ai réussi à déceler une logique dans ce langage qui est quand même particulier. C’est encore mon côté inquiet qui ressort, je ne devrais pas me faire du souci mais je suis tellement heureuse d’en être arrivée là que des fois j’ai peur de tout perdre. Excusez ma réaction, ça démontre en tout cas que je sais être toujours + dans la théorie que dans la pratique. Je souhaite une bonne soirée à tout le monde.

    Le 8 octobre 2009 à 20:41, par Rock en bol

    Merci Régis. Que Jcp ne s’affole pas trop non +. On peut imaginer que les captages qu’il subit ne le mettent pas en pleine forme. Nous, de notre côté, on a déjà pas mal de pain sur la planche. Bien sûr, tout ce qu’il apportera est un + mais on a aussi notre part de boulot à faire comme dit Isabella. OK aussi avec Bertrand : faire faire un devis par un éditeur ou un imprimeur. Ca serait bien aussi de le faire diffuser après, ça pourrait toucher du monde et je ne prends pas beaucoup de risques en disant que ça leur ferait du bien A +.

    Le 9 octobre 2009 à 16:09, par Isabella

    Général Ganteaume, vous m’avez conditionnée ! Je viens d’acheter « les Contemplations » d’Hugo. Faire les liaisons entre les thèses des uns et des autres est un travail auquel je ne me livre pas assez à mon goût, mais il faut dire aussi que le quotidien ne nous engage pas vraiment à le faire. Si vous m’autorisez l’expression, on a plutôt la tête dans le sac. C’est une autre forme de conditionnement, bien moins qualitative. Bon week-end.

    Le 9 octobre 2009 à 21:06, par Pique-feu

    Pour le devis du VDO, je n’en ai aucune idée pour le moment. Il concerne un livret faisant au moins 100 pages, avec des photos en couleur. Je pense que cela doit coûter au moins 1000 ou 2000 euros minimun rien que pour la partie littéraire, ça dépend du nombre d’exemplaires imprimés. Il reste aussi la partie Dvd à résoudre, le tout formant un coffret. Le surplus à enregistrer en tant que travail d’enregistrement au niveau du studio, je crois qu’il s’élève à 5000 euros ? Bref, c’est de l’argent. Je ne vois pas de réelle solution. mais bon, on verra. C’est sûr que l’argent ne manque pas, malgré la crise, mais lorsqu’il faut œuvrer avec le cœur, si la chose entreprise ne rapporte pas, il n’y a plus grand monde…Peut-on rêver d’une souscription ? Je ne le sais. Le salaire le plus bas pour un joueur de football évoluant (Est-ce vraiment de l’évolution ?) dans la ligue 1 française, sportif de haut-niveau certes, mais qui n’est même pas sur le banc et joue dans l’équipe B, c’est 20 000 euros par mois. Avec ce pogon (Pardonnez l’expression), on ferait énormément de choses. C’est un monde de fous dans lequel on vit. On reniffle sa merde et évite de son regard les himalaya de beauté qui nous entourent. C’est comme ça et, comme me le rappelle souvent une amie qui subit des séances de dialyse depuis presque 30 ans, et qui est une très proche amie de J.-C.P., il faut l’accepter.

    Le 9 octobre 2009 à 21:34, par Pique-feu

    J’ai fait un rêve. Mon père (Qui perdait ses lunettes à ce moment : Voir —> « Ocultisme » et « occulisme » fusionnerait parfois ?) me parlait des années 2019 et 2020 comme celles des grands tsunamis, raz de marée en français, à venir. Que faut-il croire ? J’attends vos réponses.

    Le 9 octobre 2009 à 21:51, par Général Ganteaume.

    ça s’arme du côté du Pakistan, c’est là que cela se passera, pour l’avenir humain (Du moins transitoire). Répétons-le : Cachemire = Cauchemar à venir (Qui a dit ça, déjà ?).

    Le 9 octobre 2009 à 23:21, par Pique-feu

    Je vais tenter de faire un roman-feuilleton avec les images du VDO que tourne et monte magistralement bien mon grand ami Yvon. J’espère l’aide d’un certain Mikael de la Nièvre, acteur et chanteur participant de façon très active au VDO. Il ne suffirait qu’une matrice internet bien roulée pour que le projet prenne forme…

    Le 9 octobre 2009 à 23:24, par Anonyme

    IL ne faut pas confondre Agissement et attentisme…Même si ce ne sont que des actes à agir pour beaucoup d’entre nous, il faut faire en sorte qu’ils soient des actes agis…

    Le 10 octobre 2009 à 10:42, par Maréchal Nouvoila

    Ne vous inquiétez-pas nous avons la ligne Maginot , dormez tranquille braves gens , qu’ils disaient ….

    Le 10 octobre 2009 à 10:51, par bertrand72

    Le problème avec les rêves c’est que souvent on est dans l’astral où selon un grand thaumaturge lyonnais ( Le Maitre Philippe) on voit -au mieux- des clichés astraux qui peuvent se modifier,gràce à la pensée-prière par exemple ou à toute autre intervention d’Esprits évolués etc.il avait vu la 3emguerre mondiale avant l’an 2000et les chinois à Paris et à Lyon…Restons lucides et positifs sans oublier la théorétique .

    Le 11 octobre 2009 à 13:56, par Général Ganteaume.

    Loi de l’Oscillation (Alternance osmotique) : La chute de Loana du Loft, mort de Philippe du groupe 2B3, mort du chanteur de Boyzone Stephen Gately (Les 2 membres chefs de boysband). Après le grand succès, l’immense échec…Bien d’autres suivont…De nombreuses ruptures sont à attendre. C’est juste.

    Le 11 octobre 2009 à 18:49, par Rock en bol

    Dans un message dont j’ai été incapable de retrouver la date, une des entités qui s’adresse à Jcp avait dit « A court terme on voit les limites d’une société, à moyen terme on voit les limites d’une civilsation et à + long terme les limites d’une espèce. » J’ai l’impression qu’on est entre le court terme et le moyen terme, mais bon c’est mon opinion et ça vaut ce que ça vaut. Ce qui est sûr c’est que les régions indiennes, pakistanaises, chinoises avec leur surpopulation galopante sont + exposées aux ruptures à grande échelle. Ca ramène au gigantisme et à l’expansion- rétraction. Sans être dans le neutralité des messages ni dans l’indifférence, on peut penser que pour le moment on est un peu + à l’abri en Occident. Un peu + car on voit aussi qu’au niveau de la viralisation, la pandémie gagne chaque année du terrain. Mais bon on verra bien et puis ça ne change rien comme dit ma compagne, se faire du souci à l’avance ne solutionne rien. A +

    Le 12 octobre 2009 à 12:26, par alkir

    je pense qu’il s’agit d’une réponse de KARZENSTEIN dans le texte de janvier 1998

    Le 12 octobre 2009 à 12:56, par Pique-feu

    J’envoie à Régis quelques documents concernant la viralisation d’Alexandre le Grand par les VET (Certains des VET), dans la mesure où JCP ne peut pas - pour le moment du moins - répondre aux questions, de nature scientifique, émises par Yoyo et par l’astrophysicien Uranus (masse noire et autre), du fait qu’il est de nouveau « capté » (Pour combien de temps encore ?).

    Le 12 octobre 2009 à 21:21, par Isabella

    Comment peut-on expliquer que des hommes d’exception comme Alexandre qui sont a priori « protégés » par les éléments ou les Dieux soient un jour délaissés par cette protection. L’histoire foisonne d’exemples de ces destins exceptionnels qui sombrent dans des abîmes terribles après avoir tutoyé les étoiles. On dira + haut on monte + on tombe de haut ou + dure est la chute. Est-ce que Pique-feu ou même quelqu’un d’autre a une idée de ce changement de fortune ? Est-ce que ça pourrait être l’oscillationnisme des messages ? Bonne nuit.

    Le 13 octobre 2009 à 10:31, par régis

    Bonne nouvelle ! Sorti d’isolement ce matin, JCP travaille sur la réponse …Elle sera disponible en début de semaine prochaine … patience le sujet est si vaste !


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

Etude des Textes transmis à Jantel

1970-2020
Archives | | Contact

RSS 2.0