Etude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Textes connexes et commentaires divers / Réponses et Commentaires / Quelques lignes concernant l’absence des dialogues
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

Quelques lignes concernant l’absence des dialogues

D 8 décembre 2009     H 11:28     A Jean Claude Pantel     C 1 messages


> En réponse aux préoccupations et demandes de Rock en Bol et d’Isabella du 4 décembre, voici quelques lignes concernant l’absence des dialogues qui semble nuire à une bonne compréhension du Voyageur de l’Orage

l’Orage sur le fait que le livret et les dialogues sont dissociés : cette dissociation amplifiant la difficulté de saisir le sens intégral du récit.

Ces demandes me mènent à me souvenir d’un conseil délivré par Rasmunssen à la fin des années 1970 : […]  Ne demandez pas à ce que l’on vous comprenne ou vous croie, mais croyez et comprenez ce que les autres vous demandent.. […].

Je suis convaincu que cette formule épouse complètement la situation présente dans la mesure où je n’ai sans doute pas suffisamment tenu compte du « décalage » pouvant exister entre ceux qui participent au déroulement de cette œuvre et ceux qui la reçoivent (par bribes) sur le site de Jantel.org.

Si le livret résume effectivement l’histoire, il n’est pas vain de (re)préciser qu’il a été rédigé après l’écriture des dialogues (voire « en fonction » des dialogues), lesquels sont venus s’articuler autour des chansons.

En se référant aux Textes, nous pourrions aller jusqu’à considérer qu’il s’agit encore là d’un ensemble, et qu’il ne faut pas «  séquentialiser  » les choses, surtout quand elles expriment une dynamique unitaire.

Aussi, pour l’instant, je vous proposerai d’achever la lecture du livret relatant la première époque et d’aborder dans la foulée les dialogues que nous vous ferons parvenir dès le terme de cette première époque (nous ne ferions que compliquer le travail du webmestre en cherchant à intégrer les dialogues avant ce terme).

Je pense même - qu’à l’usage - cela peut s’avérer utile dans le travail de synthèse que nous savons devoir effectuer afin d’établir les fameux recoupements souhaités antérieurement sur ce site.

Pour terminer, j’ajouterai qu’au même titre que le livret, les dialogues font régulièrement référence aux chansons : le titre de chacune d’elles se trouvant opportunément inséré dans leur déroulement.

Par conséquent, il n’y a donc pas lieu de s’alarmer : il n’existe aucune possibilité de… « s’égarer en route ».

Avec mes plus cordiales pensées.

 Jean-Claude Pantel.

 

Mots-Clefs

1 Messages

  • Le 9 décembre 2009 à 20:33, par Rock en bol

    Merci Jcp. On comprend qu’on ne peut changer comme ça l’itinéraire en route de but en blanc. Quelquefois on oublie les difficultés que toute l’équipe doit affronter pour que le site fonctionne. Quand on n’est pas vraiment impliqués dans l’action,on ne se rend pas bien compte. En tout cas, on vous dit encore merci pour votre gentillesse. A +.

    Le 10 décembre 2009 à 16:39, par Isabella

    Merci à Régis pour le renseignement. Pique-feu et Raphaël ne font qu’un, ça explique le sous-entendu de Bertrand. Merci aussi à JCP qui a vraiment beaucoup de patience avec nous. Il doit savoir que ça part d’une bonne intention, on est pressés de comprendre et on confond souvent vitesse et précipitation. On patientera pour les dialogues. Du reste comme j’ai pu le dire, on a déjà du pain sur la planche.

    Le 10 décembre 2009 à 20:40, par bertrand72

    Petite statistique : 2006 : 43 messages des VET à J.C

    2007 : 31 ---- 2008 : 16 —

    2009 : 9 ( pour l’instant)

    Le 11 décembre 2009 à 14:02, par Rock en bol

    Oui ça donne une impression de retrécissement. Ca fait un peu penser à « l’expansion / rétraction », mais d’un autre côté qui aura le temps et aussi les possibilités intellectuelles d’analyser tout ça ? C’est hors normes. Si une personne comme Jcp qui a eu la disponibilité, qui a la capacité de faire la synthèse qu’on retrouve dans ses bouquins et ses chansons reçoit moins de messages, ça prouve que tout a été dit ou presque. Et encore je dis « presque » par prudence parce qu’à mon avis, on sera morts avant d’avoir compris ce qui nous a été donné. Je radote peut-être, mais rien qu’en écoutant et en lisant les chansons qui sont sur le site on voit bien qu’on touche à quelque chose d’immense et en + on a ni tout entendu ni tout lu de l’opéra du vdo. A +.


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

Etude des Textes transmis à Jantel

1970-2020
Archives | | Contact

RSS 2.0