Etude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Textes connexes et commentaires divers / Réponses et Commentaires / À propos du dessin de Paul Quiliquini intitulé « L’Ultime existence druidique du (...)
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

À propos du dessin de Paul Quiliquini intitulé « L’Ultime existence druidique du sage Rasmunssen »

D 4 janvier 2010     H 11:51     A Pique-feu     C 1 messages


(le texte en dessous de l’image)



A la manière d’un faire-part de décès que l’on envoie à ses amis pour annoncer une de ces fins qu’on dit tragique, afin de partager son chagrin, et ainsi atténuer quelque peu cette peine qui nous meurtrit tant, j’adresse aujourd’hui aux lecteurs de Jantel.org le dessin réalisé au crayon par Paul Quiliquini et qu’il intitula lui-même « L’Ultime Existence Druidique du Sage Rasmunssen ».

Paul Quiliquini fut pour Jean-Claude Pantel avant tout un ami, mais aussi cet artiste qui souvent se plaisait à illustrer en dessins et autres tableaux (voire par le biais de poèmes ou de diverses proses) tout ce qu’il lui arrivait de ressentir en sa compagnie, et ce, bravant le fait patent que sa vue baissait d’année en année, jusqu’à ce qu’elle baisse assez pour qu’il ne puisse plus assouvir convenablement sa passion pour les arts.

Atteint d’une grave pathologie qui le minait depuis quelque temps déjà, il dut hélas nous quitter au cours du mois d’octobre dernier.

Si la vie est une maladie mortelle, ainsi que me le rappelait très sagement, il n’y a pas si longtemps encore, mon amie Martine Boulmant, on ne peut que s’attrister qu’un proche parte, même en sachant qu’il part pour un monde qu’on imagine aisément meilleur.

Nous devons à Paul une foison de dessins dont quelques uns se retrouvent dans le Voyageur de l’Orage, c’est pourquoi je formule ici la demande express, auprès de Jean-Claude, que ce dessin, se voulant portraiturer le « feu » druide Rasmunssen, entre dans sa comédie musicale, au même titre que d’autres de ses dessins d’identique qualité qu’on peut d’ores et déjà apercevoir dans certains clips illustrant les quarante chansons de l’œuvre musico-verbale.

Dès lors, te rendrons-nous hommage, Paul, à toi et à ton talent, à travers ce dessin qui, pourquoi pas ? pourrait éventuellement servir d’introduction picturale au poème à consonance théologique « IL EST », dans la mesure où ce poème - qui est récité à plusieurs voix à la fin du sixième tableau de la seconde époque du VDO - avait pour titre original « RASMUNSSEN’S SONG » (C’était par ailleurs, au départ, une chanson déjà enregistrée).

Peut-être que ta volonté dernière avait été de voir le plus grand public assister à la projection en salle du Voyageur de l’Orage ?

Aussi Paul, en vertu du principe que donner, c’est avant toute chose recevoir, fasse que l’implacable Justesse Universelle t’autorise un jour à ne plus renaître dans un de ces berceaux où le mal-fondé de la Condition Humaine vagit ses sempiternels cris de détresse en direction d’un Ciel qui, pour autant, ne cessera jamais de détourner imperturbablement les yeux, tout en se bouchant les oreilles…


 

PIQUE-FEU,

qui remercie Samia et Michaël pour avoir essuyé le front quelque peu souillé par le temps de Rasmunssen, via un ravalement informatique.

 

Mots-Clefs

1 Messages

  • Le 5 janvier 2010 à 13:32, par Rock en bol

    Merci infiniment, Pique feu. C’est vrai que le portrait de Rasmunssen le représente tel qu’on l’imaginait. Je sais que je l’ai déjà dit sur le site mais je tiens à le répéter, je vous envie beaucoup de pouvoir participer au Vdo. Votre ami défunt Paul Quiliquini avait beaucoup de talent, comme je pense qu’en ont toutes les personnes qui participent au Vdo. Je pense aussi que tout ça fait partie de « l’équation perpétuée » des Vet. Avec mes amis, on est tous unanimes pour dire bravo à toute l’équipe de Jantel.org. et surtout merci de tout cet apport culturel. A +.

    Le 5 janvier 2010 à 15:55, par Yoyo

    Le portrait rend presque compte de l’accent de prêcheur alsacien de Rasmunssen…

    Le 5 janvier 2010 à 18:14, par Pique-feu

    MEA CULPA : « Il EST » n’est pas le Texte écrit par Jantel intitulé originellement « RASMUSSEN’S SONG », mais c’est en fait le titre d’origine de la chanson nouvellement appelée « DESMODROMIE ». Mille excuses.

    Le 5 janvier 2010 à 18:41, par Isabella

    Le portrait est saisissant. Il dégage une puissance et une sagesse extraordinaires. Pas de problème pour JCP : il a été bien entouré dans l’équation perpétuée. On a aussi une pensée pour lui, vu que Régis nous a dit qu’il était déjà enfermé pour ce début 2010. Merci beaucoup à Pique-feu pour son article, à Samia, Mikael, Régis, Yoyo et au regretté Paul Quiliquini. Bonne année à tout le monde.

    Le 5 janvier 2010 à 20:41, par Rock en bol

    Nous avons relu plusieurs fois l’émouvant hommage de Pique-feu à Paul Quiliquini. On voit que cet artiste a beaucoup souffert et je pense qu’il n’est pas le seul à avoir mis sa souffrance au service de l’art. Ma compagne m’a rappelé il y a quelques instants que Aragon avait écrit un poème que jean ferrat avait mis en musique. Je n’ai pas le titre en tête mais je connais le morceau par cœur et Aragon écrit à propos de la souffrance : « la souffrance enfante les songes comme une ruche ses abeilles, l’homme crie où son fer le ronge et sa plaie engendre un soleil + beau que les anciens mensonges ». Je crois que ça peut faire un rapprochement avec ce que disent les messages des Vet. Qu’en pensez-vous ? A +

    Le 6 janvier 2010 à 10:39, par Rock en bol

    Je suis contraint de rentrer de nouveau en clinique mais je resterai en contact avec le site par l’intermédiaire de mes proches. Qu’on m’excuse pour ce silence radio involontaire. A + j’espère.

    Le 6 janvier 2010 à 20:17, par Yoyo

    Courage à toi, nos prières avec toi…

    Le 6 janvier 2010 à 22:30, par Pique-feu

    A Rock en bol : La suite du VDO va bientôt arriver. Quand Régis aura décidé du bon moment pour l’envoyer au site. Nos pensées de prompt rétablissement vous accompagnent dans votre épreuve.

    Le 6 janvier 2010 à 23:10, par bertrand72

    Quelle belle surprise ! Merci Pique-feu . Je n’ai pas eu l’honneur de rencontrer Paul mais J.C me l’avait passé au téléphone (pour que ses amis se connaissent mieux ), en 2005..La Corse c’est loin …En union de pensées avec Rock en bol et bien sur avec J.C .


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

Etude des Textes transmis à Jantel

1970-2020
Archives | | Contact

RSS 2.0