Etude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Textes connexes et commentaires divers / Chansons / À propos de la partition de la chanson « À Ferrat »
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

À propos de la partition de la chanson « À Ferrat »

D 30 mars 2010     H 15:39     A Esperluette     C 3 messages


> Charger la partition de la chanson « A Ferrat » en portfolio à l’article : Hommage à Jean FERRAT

Il me souvient encore l’ineffable émotion suscitée quand - me trouvant alors dans l’enceinte même du National Gallery [1] de Londres - je tombai nez à nez avec une partition originale de l’illustre Ludwig Von Beethoven sur laquelle se devinait, au détriment d’une feuille de papier ça et là devenue malgré elle un buvard d’eau et d’encre, les impacts épars de gouttes de pluie trahissant le fait que le génial compositeur avait couru sous les prémices d’un orage avec son chef-d’œuvre à la main !

C’est donc avec un saisissement d’égale teneur que, passant aussitôt d’un orage à un autre, je rends encore à ce jour hommage à celui dont le foudre de génie sut prendre les traits d’une plume éclairée pour effectuer avec brio, depuis les nébulosités de par trop lointains Cieux inconnus, tel un Prométhée régénéré parce que délivré de ses chaînes, le retour, parmi les ténèbres humaines, du feu actif de l’Esprit Divin.

A choisir, j’aurai voulu voir la chanson « A Ferrat » figurer dans la tragi-comédie musicale « Le Voyageur de l’Orage », mais s’il fallut faire un travail de sélection qui incluait certaines chansons dans le projet philosophico-esthétique, et par-là même en excluait hélas beaucoup d’autres, ce ne fut au demeurant que pour déplorer la triste constatation que de véritables petits bijoux artistiques ne verront peut-être jamais le jour sous une forme plus élaborée que la seule et « simple » annotation d’une portée musicale !

Dès lors, on ne peut que se prêter à rêver déjà d’un « A FERRAT » enfin enregistré en studio, voire même enrichi et embelli des grâces d’un joli clip vidéo, qui sait ce qu’un proche avenir nous réserve [2] ?

Cela étant dit, je profite de ce petit mot laissé au site Jantel.org pour saluer, car exécutés tous deux avec panache, le travail d’arrangement de Jean-Luc Spagnolo comme celui d’orchestration de Gilbert Pagano sans lesquels les partitions de Jean-Claude Pantel auraient fini par échouer au fin fond d’un des tiroirs poussiéreux d’une vieille commode vermoulue, vu le peu d’intérêt occasionné par un Opus (Magnum) musico-verbal qui aura eu au moins le mérite de couvrir, endurance oblige, l’espace temporel de trois décennies ! Et ce n’est pas fini.

Je n’achèverai pas ce modeste écrit sans formuler une petite pensée du jour que je dédicacerais volontiers aux contempteurs d’hier, d’aujourd’hui et de demain qui se plaisent à sourire, lorsque ce n’est pas à rire, de l’épopée Jantélienne, via un ancien dicton modifié présentement par mes soins :

Les sots aboient, la Pensée passe…

Dans l’obéissance d’une demande émanant de certains internautes de joindre à la partition de « A FERRAT » les paroles de la chanson intitulée « A BARRIERE », c’est en faisant se joindre l’acte à la parole, et non sans vous souhaiter d’agréables lectures « musicographiques », que je vous donne tous rendez-vous prochainement pour de nouvelles effusions lyriques,

Vôtre,

Esperluette.

& [3]

Post-scriptum : L’envergure de la partition échappant au cadre dictatorial du format A4, je me suis permis de rajouter au stylo bille ce dont la photocopie se vit, hélas ! privée après duplication.

Notes

[1A moins que cela ne soit le British Muséum, je ne m’en souviens plus tant le frisson ressenti effaça tout le reste 

[2Jean-Claude Pantel est quant à lui sûr et certain d’achever son œuvre musicale avant de partir vers de plus beaux Cieux. Je le lui souhaite de tout mon cœur en tout cas.

[3Wikipédia : L’esperluette, ou « et commercial », également appelée « perluette », aussi orthographiée « esperluète » et « perluète », également appelée par anglicisme « ampersand », est le logogramme &. Elle correspond à la ligature de la conjonction et a le même sens que celle-ci

 

Mots-Clefs

3 Messages

  • Le 30 mars 2010 à 17:08, par Rock en bol

    Merci Esperluette pour cette belle narration. Je souscris complètement à votre engouement pour l’œuvre de Jcp. A mon avis qui est aussi celui de ma compagne et de mes amis, on ne peut pas dissocier les messages des VET que reçoit Jcp de son œuvre artistique. Je ne dis pas que tout le monde le ressent comme ça mais j’ai pu lire sur le site que les 2 profs amis d’Isabella considéraient le Vdo comme une œuvre artistique et philosophique. Bien sûr, des esprits chagrins diront qu’écrire des hommages à Ferrat ou à Barrière n’est pas du même niveau que les chansons du Vdo. C’est là qu’il faut être prudent et ne pas oublier « la vocation anthropocentrique » de Jcp. D’ailleurs, dans la 1re époque du Vdo, il y a une chanson superbe dont on n’a malheureusement pas encore la musique et qui s’appelle « mal à l’homme ». Esperluette, qui connaît mieux Jcp que la plupart d’entre nous ne démentira pas, je pense, mon opinion. A +.

    Le 31 mars 2010 à 10:23, par Rock en bol

    Merci pour la partition. On va regarder ça de près et ce week end, 2 amis musiciens viendront nous rejoindre et on essaiera d’ajuster comme il faut les paroles à la musique. A +.

    Le 31 mars 2010 à 14:18, par G.P. Le musicien Gilbert Pagano, qui a signé la partition de A FERRAT, affirme que cette chanson a déjà été enregistré dans le studio de Jean-Luc Spagnolo. Information à confirmer donc.

    Le 1er avril 2010 à 18:00, par Régis

    JCP confirme qu’il existe une musique de cette chanson,mais elle ne lui convient pas et doit faire l’objet d’un nouvel enregistrement - Régis

    Le 31 mars 2010 à 18:05, par Isabella

    De bien jolies lignes Esperluette. Mais vous savez, il faut garder l’espoir. JCP ne verra peut-être jamais son œuvre aboutir, mais puisqu’il existe des partitions et les paroles qui correspondent, il n’y a pas de raison qu’un jour il n’y ait pas quelqu’un qui mette cela à jour. Vous le savez peut-être déjà mais la 9e de Schubert surnommée « la grande » ne fut rendue publique que bien après sa mort. C’est Schumann qui trouva la partition et qui fit connaître au monde entier ce chef-d’œuvre. Vous dites vous-même que les contempteurs aboient mais que la pensée finit toujours par passer. Vous et d’autres qui avez participé au VDO avez les cartes en main si vous m’autorisez l’expression. Dans le VDO précisément, le personnage central transmet à des + jeunes son savoir et c’est la chose qui est peut-être la + importante dans cette comédie musicale. D’ailleurs ces + jeunes existent puisque vous en êtes. La technologie d’aujourd’hui offre plein de possibilités, regardez déjà avec le site de Jantel.org on a accès à des choses dont on n’aurait jamais eu l’idée. Les formes dévoilent leur intérêt quand elles permettent au fond de s’exprimer. Gardons courage même si ce qu’on voit autour de nous n’incite pas vraiment à l’optimisme, ce ne sont que des formes, le fond sera toujours inaltérable.

    Le 31 mars 2010 à 21:55, par Rock en bol

    Nous avons lu votre question à Jcp (des)esperanto et je ne vois pas ce qu’elle peut changer par rapport à l’opinion que vous vous êtes faite de l’affaire Pantel. En admettant qu’il vous réponde, le croirez-vous ? Vous savez, tout le monde ne lui a pas tourné le dos. Pour mes amis provençaux qui restent à l’écoute de cette histoire, c’est avant tout un problème de personnes qui a provoqué ces changements d’attitude. Ceux qui étaient intéressés par les messages sont restés intéressés. Avec mes amis, nous pensons que tout ça est voulu et qu’il n’y a pas un choix véritable dans les comportements des uns et des autres. Si on reprend le livre de Jcp, on s’aperçoit que l’affaire remonte à 1967. Jimmy Guieu le confirme dans sa cassette des « portes du futur ». C’est à dire que ça fait 43 ans que cette histoire dure. Ca fait un sacré bail vous ne trouvez pas ? Et il y a une continuité extraordinaire dans ce que vit Jcp. Les ampoules, les portes qui se dégondent et tous les poltergeist, bien sûr que c’est ce qui m’a intéressé au départ. J’étais attiré comme beaucoup de personnes par le côté phénomènes paranormaux et puis, avec le temps comme le chantait Léo Ferré, j’ai vu autre chose, beaucoup grâce à ce site et j’ai mis de côté les phénomènes pour ne m’intéresser qu’aux messages car avec mes amis on a bien compris que ce ne sont que les messages qui peuvent nous apporter quelque chose de constructif. Dans l’histoire de notre humanité on trouve plein d’exemples de personnages exceptionnels qu’on a adulé, puis renié (des mages, des prophètes). En finalité ils nous sont demeurés inaccessibles, sauf quand ça a servi un pouvoir, par exemple les religions qui se sont appuyées sur les miracles mais qui n’ont pas su traduire les véritables faits ni changé les comportements des hommes (Isabella va me disputer). Personnellement je n’ai pas eu d’extinction de lumière comme vous et vos amis et je n’ai pas de conseil à vous donner (des)esperanto, sinon qu’à votre place je chercherai à me faire une petite idée par moi-même. Il y a suffisamment de beauté sur ce site qu’on est obligés de déboucher sur quelque chose de profitable. Je l’ai déjà dit mais vous ne l’avez peut-être pas lu, mes problèmes de santé trouvent un immense réconfort dans les messages et aussi dans les chansons de Jcp puisque vous devez le savoir, je suis féru de ce type d’expression. Il y en a d’autres qui sans être dans mon cas partagent mon opinion, ils ont juste fait la démarche de chercher à comprendre Je ne dis pas que c’est facile mais après on peut dire que ça facilite beaucoup la vie. A chacun son expérience mais ça en vaut la peine. A +.

    Le 1er avril 2010 à 19:16, par Général Ganteaume

    Le mystère (inédie) de Marthe Robin : http://www.youtube.com/watch?v=DWx1…;

    Le 1er avril 2010 à 19:31, par (des)espéranto Voyez-vous cher Rock en bol, et tout en vous remerciant d’avoir consacré du temps à notre question, c’est qu’à chaque fois sur ce site qu’une question se voudrait particulière, précise ou incisive à chaque fois la réponse qui est apportée se détourne de la question initiale. Là, notre sujet était de parler de TRAHISON pour ceux là et vous répondez sur toute la beauté des textes. Cette question est quelque part un conséquentiel (pour reprendre des termes chers à jcp) mais la dite « trahison » procède d’une ou plusieurs causes dont personne ne veut ou ne peut en parler librement ni m^me jcp. Nous répétons que les textes ne doivent pas être une forme de refuge derrière lequel on occulterait tout un pan essentiel de vérités ou de réalité. Nous convenons aussi avec vous que nous reprenons en quelque sorte ce qui a fait l’objet de nombreux détracteurs sur ce site, dont certain très virulents et même un peu incohérents. Voilà

    Le 1er avril 2010 à 20:06, par bertrand72

    Joyeuses Pâques à vous toutes et tous .Amen

    Le 1er avril 2010 à 21:34, par Rock en bol

    Cher(des)esperanto, vous vous trompez quand vous pensez que je me réfugie derrière la beauté des messages. Je ne donne mon avis que sur ce que je suis capable d’apprécier et les chansons de Jcp, les messages qu’il reçoit, font partie de ce que j’apprécie. Par rapport à ce que m’en ont rapporté mes amis qui pour certains ont côtoyé Jcp et qui sont toujours en contact avec ceux qui ne lui ont pas tourné le dos, le mot « trahison » est un mot terrible, sans doute disproportionné. Si je peux comprendre votre septicisme à l’égard des phénomènes (encore que pour ma part je n’en ai jamais vus) je trouve pour le moins déplacé de parler ainsi d’un homme qui a pendant des années sacrifié sa vie familiale. Je sais de source sûre que pour parler à des gens qui défilaient dans sa maison, il a négligé totalement l’intimité dont tout couple qu’on dit normal a besoin. On pourra toujours objecter que l’histoire particulière de Jcp ne le prédisposait pas à mener une vie normale. Soit, mais ces personnes qui le dénigrent à ce point aujourd’hui méritaient-elles qu’il leur consacre tant de temps ? Se sont-elles même posé la question ? Si oui, alors la parole du Christ « ne donne pas tes perles aux pourceaux » prend toute sa signification. Mes amis provençaux m’ont dit qu’il en avait été averti par un de ses très proches mais ce très proche avait-il lui même compris ce qui anime Jcp ? J’en doute. Comme je vous l’ai dit, l’histoire du monde comporte beaucoup de personnages hors-normes qui restent inaccessibles pour le commun des mortels dont je fais partie. Jcp est ce qu’il est, nous ici on le remercie simplement de redescendre parfois « tousser avec les autres » comme le dit Gilbert Bécaud dans sa chanson « l’Indien ». Pardonnez-moi de ramener souvent les choses aux chansons mais c’est aussi un point particulier qui me relie fortement à Jcp. Un artiste qui compose des choses si fortes ne peut être taxé de « trahison » car si vous savez être attentif vous verrez que ses chansons (en tout cas celles que je connais)n’ont jamais « trahi » les messages. Il ne cherche pas à plaire, sans doute souhaite-t-il qu’on l’aime, mais qui ne le souhaite pas ? Jimmy Guieu disait de Jcp « c’est + qu’un contacté », oui, pour moi, pour ma compagne et pour mes amis il est + qu’un contacté, il est quelqu’un de profondément humain et nous l’en remercions. Voilà cher (des)esperanto, je suis sur le plateau qui fait pencher la balance face au plateau des détracteurs, mais ça fait peut-être aussi partie de « l’astatisme » dont parlent les messages. Je vous souhaite d’heureuses Pâques. A +.

    Le 2 avril 2010 à 06:49, par Yoyo

    Pour les chansons, on peut avoir, à première écoute, l’impression que c’est comme pour Léo Ferré : on croit saisir un sens et puis le sens s’envole, cela ne veut pas vraiment dire quelque chose. Mais, ici, après cette période, tout à coup on se demande : mais si cela avait vraiment un sens, et même un sens très pointu ? alors on se casse la tête et on se met à osciller entre les moments où on croit avoir compris quelque chose et les moments où on se dit : mais non, ce n’était quand même pas ça… Alors ça oscille pas mal ! Mais d’ici là à que ça se calme et que le calme vire à l’astatisme, il faut du temps, vraiment du temps. C’est traître, hein ?….

    Le 2 avril 2010 à 07:39, par Yoyo

    Petite note sur l’abord des Textes : trouver l’astatisme d’un texte comme ceux de ce site, inspirés à M. Pantel, nécessite de comprendre comment fonctionne le langage humain, dans son socle commun à travers l’utilisation des différentes langues. Les linguistes passés (les rhétoriciens sophistes) et actuels (la linguistique générale après Ferdinand de Saussure et Chomsky) sont incapables de traiter de cela.

    La solution est pourtant simple ; il s’agit de tenir compte des métonymies et des métaphores. Les métonymies fournissent du sens (en créent), les métaphores enlèvent du sens (en retiennent).

    Analyser par exemple un texte de Zilder, comme ceux des autres, ne peut guère se passer de ce genre de travail : c’est une danse, sans cesse, entre ce qui fournit du sens et en enlève, danse qui ne peut se bloquer longtemps. C’est exactement ce qu’il nous dit encore dernièrement : « De la non-cessation d’échange que pourvoit ponctuellement la récurrence réadaptatrice, s’observe aisément la reconduction actionnelle allouée à chaque spécifisme. » (05/10/09).

    Le langage, la parole, c’est notre spécifisme d’humain, plus que tout. Parler, écrire, chanter, c’est dire quelque chose, dévoiler et c’est faire aussi énigme (on ne dit pas tout, on cache). Quand ça se bloque, quand se perdent ces échanges entre ce qui se donne et ce qui se reprend, une réadaptation récurrence s’observe ponctuellement qui redonne l’élan à l’oscillation (oscillation métaphorico-métonymique). Cela se passe nécessairement, parce que c’est intrinsèque. Ce sont les blocages qui sont artificiels. L’action oscillatoire est reconduite, forcément, même si ça grince pas mal pour certains quand ça redémarre. C’est foncièrement optimiste. Les partisans du dévoilement intégral (les positivistes) ou de l’énigme intégrale (les mystiques) peuvent toujours hurler à la traîtrise. C’est leur folie du blocage qui est remise en cause.


  • Le 2 avril 2010 à 10:09, par Rock en bol

    A Yoyo. Après une 1er lecture, je comprends globalement ce que vous voulez dire à propos des messages et des chansons. Nous, on pense que les chansons sont une désuperposition des messages, en tout cas pour la plupart d’entre elles. Au début c’est normal que ça puisse choquer parce qu’on n’est pas du tout habitués à entendre ce genre d’idées. C’est pourquoi ça aide d’avoir lu les messages avant. Vous citez Léo Ferré et c’est vrai qu’il utilise beaucoup les métaphores, mais les chansons sont reçues en bloc par le public et leur portée philosophique reste + basée sur notre mode de vie que sur la vie. On s’y retrouve tous un peu et ça ne peut pas déranger. S’il y a des choses qu’on ne capte pas bien, ça passe avec l’orchestration, la mélodie, la voix et l’attention relative qu’on porte à ce qui est dit. Il y a un entretien de Jantel avec Karzenstein où la chanson est abordée, je crois que ça date de 1994 et c’est très édifiant de voir comment le VET traite du sujet. Ce serait bien d’y revenir avec Jcp comme on trouve déjà bien les petits résumés que Jcp écrit sur chacune de ses chansons quand il nous fait passer le Vdo. Si vous ou Régis ou Esperluette peut lui faire savoir, ça pourra donner d’excellents moments à partager. Merci et bonnes Pâques à tous.

    Le 2 avril 2010 à 13:51, par Isabella

    Hou-là ! Rock en bol et Yoyo sont très prolifiques. Nous allons avoir de quoi cogiter durant ce week-end prolongé. Merci aussi au Général Ganteaume pour nous avoir fait connaître cet émouvant reportage sur Marthe Robin. Il ne nous reste plus qu’à bien utliser ces 3 jours pour notre étude. Et puis avoir une pensée pour notre Seigneur qui a dû connaître des heures bien difficiles en cette période dont il ne reste plus aujourd’hui qu’un folklore sans grand intérêt. Enfin il faut détacher le bon grain de l’ivraie et nous souhaiter quand même de bonnes fêtes pascales.

    Le 2 avril 2010 à 22:00, par G.P. Plane ta rêverie à l’immense envergure,/ Tu es cet aigle humain dont les pensées s’épurent/ A mesure que croît le vol vertigineux/ D’un cœur épris des siens mais plus aimé de Dieu". SMS envoyé à Jantel cet après midi depuis l’abbaye de Valbonne dans le Gard.

    Le 3 avril 2010 à 07:30, par Esperluette

    Quelques billevesées (jugées paranormales) par rapport à ce que vit tous les jours, et ce, tous les 35 secondes, Jean-Claude Pantel depuis plus de 30 ans : http://www.youtube.com/watch?v=TEaq…;

    Le 3 avril 2010 à 09:56, par Esperluette

    Que penser des cas de combustion humaine spontanée dont on connait l’existence officielle au moins depuis que l’écrivain Charles Dickens en a parlé dans un de ses romans et auxquels Gaston Bachelard s’intéressait de très très près ? http://www.youtube.com/watch?v=kxOp…;

    Le 3 avril 2010 à 10:17, par Esperluette

    Pour les cas de combustion humaine spontanée, voir plutôt ce lien (l’autre a manifestement un problème avec le 3/4 et le 4/4 qui répète les 1/4 et 2/4) : http://www.youtube.com/watch?v=W_2K…;

    Le 5 avril 2010 à 21:06, par Général Ganteaume

    De rien Isabella, je n’ai fait juste que piquer parmi les favoris You Tube d’Esperluette qui je le sais ne m’en voudra pas…

    Le 2 avril 2010 à 22:27

    Petit cadeau pour Rock en Bol…Ainsi que pour tous les internautes de Jantel.org : http://www.youtube.com/watch?v=DuaE…;

    Le 4 avril 2010 à 12:21, par bertrand72

    JUIN 1978 : Question de Jantel : N’est-il pas question de résurrection à l’égard de Jésus ?

    VIRGINS - NON ! Ce que la légende omet de dire, c’est comment , enseveli qu’il fut aprés que toute forme de vie ait disparu de son corps , des mains amies s’en vinrent, comme il l’avait souhaité, l’extraire du tombeau pour l’incinérer et répandre ses cendres . Sa « Récupération » réelle est de toute autre nature… et l’idée que vous en avez n’est pas dépourvue de véracité. Voilà pourquoi le Maître n’a jamais consenti à renouveler l’expérience pour laquelle il avait donné son accord . Cher Jean -Claude, veux-tu répondre à la question : Quelle était ton idée sur la « récupération » que tu avais à cette époque et as-tu la même aujourd’hui ? Sans obligation de réponse , bien sur . Amicalement votre .

    Le 6 avril 2010 à 11:23, par Esperluette

    La deuxième partie du VDO sera d’ici peu disponible sur Jantel.org. Préparant pour le moment un petit papier sur Gabriela Ferreira, je profite de mon intervention pour saluer Bertrand auquel je demande s’il est possible qu’il envoie un jour au site l’écrit de Jean-Claude Pantel traitant des voix qu’aurait (Qu’a) entendu Zinédine Zidane avant de signer sa réintégration dans l’équipe nationale de football (en vue de sa participation au mondial organisé par l’Allemagne en 2006). Texte qu’il serait le seul à détenir. Merci et à bientôt.

    Le 9 avril 2010 à 01:59

    bonjour, j ai lu une bonne partie des textes ,j aimerais du fond du cœur que monsieur jean claude soit reconnu pour ses efforts ininterrompu,et aussi mettre fin à tous les rumeurs qui entourent cette affaire et qui eclipsent la realité des choses. ces textes repondent à des questions d existence ,ils sont une sorte de familiarisation pour les humains avec la realité des autres plans d existence ,la vraie vie n est que dans la mort. l arrivée des maitres sur terre de ses entités datent de quelques millions d années ,ils ont été projetté d aldebaran suite à une ingérence de leurs espéce qui s est divisé sur deux ,bien entendu la projection s est effectué dans une sorte de reincarnation sur terre en corps d hommes,ils ont fondé l atlantide il y a 1,5 million d années ,ils ont trouvé les hommes dans des cavernes dans les roches juste un peu plus dévelloppé que la béte ,ils ont procédé à des plans d evolution des singes humanoides .. l atlantide a connu plusieurs destructions la derniére décrite par platon il y a 12000 ans ,les atlantes ayant perdu leurs corps physiques ont rejoint une autre dimension immatérielle mais pas tous,une dimension atemporelle,en effet dans les hautes sphéres le temps n existe pas. les sept merveilles du monde ,les pyramides ,sont quelques traces.. ses entité ont souvent des prénoms(ex karzeinstein) qui semblent étre tiré d une langue nordique,évidemment si vous prenez les tables sumériennes vous remarquerez que les premières langues de notre civilisattion ont une prononciaciation nordique,cette race stellaire on l appelaient autrefois les dieux blancs .

    malheureusement les intéractions entre ses entités bcp plus évolués que nous ,et notre espéce ont causé notre autodestruction ,nous suivons leurs ordres et nous ne recevons que ce qu ils veulent nous donner,ce n est pas une guerre aux invisible comme certains croient,c est une loi d echange cosmique .

    monsieur jean claude a eu l occasion de recevoir un peu plus ,une amplification de l ambiant etait permise dans son cas ,l accés au semi conscient est la porte vers les autres dimensions. il y a exactement neuf dimensions superposés ,séparé par l espace-temps ,mieux l espace est dense ,le temps perd sa valeur. ses entités peuvent accéder au cœur de la terre ,par contre pour les humains la rupture est immédiate meme à quelque dizaines de km de la surface ,les mondes sont séparés par la loi et le niveau de conscience des cellules ,la matière est dans sa nature comme un liquide qui change de forme ,sachez que le sans forme est la clé pour l au delà. les textes ont une grande richesses pour celui qui cherche à comprendre le vrai sens de l étre et du devenir ,l humanité d aujourd hui aveuglé par des flux intérieures et extérieures ne veut pas comprendre ,si les VET savaient qu on pouvaient se réveiller ils n auraient pas envoyer ses messages ,ses derniers sont maintenant une autre preuve contre nous ,ils ont expliqué ce que notre science (ou ruine de conscience c est terme véridique) devrait expliquer ,les données intellectuelles de l homme terrestres ne servent en majorité qu à l autodestruction. je ressens que ses entités nous préparent des cataclysmes ,des guerres ,tant que nous avons pas compris qu il faut s unir ,s aimer et arreter ce suicide collective ,nous augmentons les fantasmes de ses entités ,ils nous ont données une petite chance aux arrets de jeux (eux qui aiment le sport) alors profitons en ,pourquoi pas expliquer à l humanité doucement la realité des choses ? à votre disposition pour n importe quelle information pouvant donner la vraie place de cette affaire dans ce monde d illusion.


  • Le 12 avril 2010 à 11:38, par Matthieu

    Je trouve la question soulevée par bertrand 72 le 4 avril sur la récupération de Jésus particulièrement intéressante, a quand la réponse de Jantel ?

    Le 12 avril 2010 à 12:46, par Rock en bol

    A anonyme. Je ne pense pas que les entités nous préparent des cataclysmes. D’après ce qu’avec ma compagne on a compris des messages, tout ce qui se passe est du domaine des différentes mutations de l’univers. D’ailleurs, les VET appellent ça des mutations d’ensemble. Ce qui est sûr en tout cas, c’est que tout ça ne se fait pas à notre avantage. Merci à esperluette pour nous avoir prévenus que Jcp nous donnerait bientôt la 2e époque du Vdo. On va passer de beaux moments. A +.

    Le 15 avril 2010 à 11:59, par Isabella

    Cher monsieur Castor, sachez que mes interventions ne se limitent pas au bon vouloir d’Isabella. Je n’interviens pas tout simplement parce que je n’ai pas internet et qu’il est logique que ce soit le pseudo d’Isabella qui figure sur le site. Je m’intéresse à tout ce qui touche les lettres et la philosophie, donc au théâtre et occasionnellement à la chanson. Je suis disposé à donner mon avis, de temps à autre, sur les messages comme sur les chansons qui nous sont offerts sur jantel.org, mais je préfère personnellement que ce soit monsieur Jean-Claude Pantel qui nous commente ce qu’il reçoit. S’il le reçoit, c’est qu’il est plus habilité que n’importe qui d’entre nous pour en parler. De plus nous sommes un petit groupe d’amis qui nous réunissons chez Isabella (qui est d’ailleurs légèrement souffrante actuellement) et partageons complètement ce qu’elle répond sur le site. Je ne vois pas ce que nous pourrions ajouter de plus, mais je le répète, si ça peut vous faire plaisir, je me libérerai de temps en temps pour vous faire part de ce que m’ont apporté les messages et les chansons de monsieur Jean-Claude Pantel. A un de ces jours, donc.


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

Etude des Textes transmis à Jantel

1970-2020
Archives | | Contact

RSS 2.0