Etude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Chronologie des « Textes » / Année 1993 / Avril 1992 et Février 1993
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

Avril 1992 et Février 1993

RESUME DE QUELQUES PHRASES DE KARZENSTEIN

D 1er janvier 1993     H 07:34     A Karzenstein     C 4 messages


Ne manquez pas de signifier aux autres, dans le cadre de la relative importance de ce qu’ils situent en leur vie consciente du moment, que le processus inhérent au Point de Non-Retour va entrer dans une phase plus prononcée en la décennie qui se présente en votre Temps Chronologique.

Conflits et Cataclysmes vont aller se multipliant et il conviendra que chacun relativise l’importance de ce qu’il fait en fonction des humeurs découlant de ses actes agis, ce pour maintenir une Loi des Echanges d’une certaine qualité, notamment au niveau de l’Association Sportive qui en est dépendante.

Charisme, fougue et conscience du « devoir accompli » devront se fondre dans l’humilité.

Personne ne doit s’imaginer qu’il en fait plus que l’autre, les effets du renoncement dont nous nous étions entretenus par rapport à la non-reconduction de l’épreuve pédestre empruntant la Nationale 8 et l’abandon de la « Triade Pédestre Auriolaise » ne se sont pas traduits par plus de sérénité dans votre comportement. Le Boulanger et l’Assembleur de pierres ont eu beau vanter les mérites de leur présence en la mise en place des manifestations que vous avez organisées, ces deux personnages, pour ne citer qu’eux, ont passé plus de temps derrière le comptoir du Bar où ils ont à maintes reprises relaté leur acte de grande « générosité » que sur les lieux desdites épreuves.

C’est à vous, Jantel, de concerner chacun lorsqu’un excès quelconque d’humeur se manifeste.

C’est une question de dosage et si vos amis Jean et Patrick se doivent d’interpréter leurs gestes et actes avec moins de passion chez l’un et plus de constance chez l’autre, Lucette devra à l’avenir ne point oublier que ce sont les autres qui doivent la servir et non le contraire.

La médiocrité des Delphine R., Philippe L. et Yannick B. est là pour lui rappeler la qualité des choses vécues de par son affabilité et son besoin de se sentir appréciée. N’oubliez pas que l’entrain conduit souvent au désenchantement et que le renoncement n’est pas un rejet.

Si le climat devait poursuivre ce processus de détérioration, nous nous verrions contraints de vous trouver d’autres préoccupations dignes de celles que nous venons de commenter.

La structure demeure une limitation, les choses vraies ne se structurent pas, lorsque vous établissez un bilan, il y a géométrisation en la définition de l’acte agi en la gestualisation de la pensée, c’est là la fonction du compris, mais vous ne comprendrez jamais l’Ambiant puisque vous ne pourrez jamais le structurer, ainsi vous ressentirez et puis passerez, sans plus, ce qui n’empêchera nullement la mémorisation en vos sens et le rejet en l’Esprit.

Délaissez l’image qui est géométrisante et ce jusque dans le symbole dont nous avions débattu.

Prenez pour exemple l’Astrologie et la Numérologie auxquelles vous semblez accorder, votre Espèce cela s’entend, une certaine importance.

L’une a une valeur certaine en fonction de la Loi des Echanges et en marge de l’Astronomie qui cherche à la figer, mais l’autre n’est que symbole en fonction de l’onde de forme qui la géométrise en le dessin du chiffre, support volumique en la circonstance, caricature du structuralisme.

Si les différentes Espèces que vous situez vivent et sont vécues par l’Astrologie de par la Loi des Echanges que nous venons d’évoquer, aucune ne connaît d’influence ni en le « Vivre » ni en le « Vécu » de par la Numérologie.

Et ce, convient-il de le préciser pour le « Végétal » comme pour « l’Animal ». Toute forme verbale ou écrite, matérialisant du fait la Pensée, n’a de qualité qu’en le courant de pensée évolutif qui l’anime.

Tout ce qui est parlé ou écrit et qui fige est voué au « Provisoire » car le mouvement s’en empare.

Vous pourrez échapper à « l’Acte » en bannissant l’intention, moins commodément au « Geste », mais jamais au « Mouvement » qui est la source de « Tout » ce que vous savez être vos activités. Et ce, jusque en phase de « Dégéométrisation » après Rupture.

Issu de la « Mue Constitutionnelle », le « Mouvement » génère la « Fusion constante des choses ».

Schéma du Mouvement dans sa désuperposition :
Energie = Dynamique = Mouvement désuperposé en fonction de la Géométrie : Volume et Surface = Geste = Acte.

Ne pas négliger l’importance du facteur sensoriel en la mémorisation de l’Acte agi. Cela tendant à renforcer l’aptitude dans le cycle des Revies sous quelques forme qu’elle ait à se manifester en fonction des circonstances et aussi de l’Ambiant. (Exemple : la couverture recouvrant la voiture conservant le facteur « tactilité » en la manipulation et en l’intention qui génère la manœuvre, l’acte en l’accumulation du ou des gestes. Se référer à la décomposition fusionnelle des bougies et la séance de maquillage pour mieux situer les sens entrant en fonction, le plus souvent à notre insu, cela n’empêchant nullement la mémorisation de la chose, à des degrés divers).

Vous devrez à l’avenir faire valoir à ceux qui partagent vos instants que tout acte quel que soit sa qualité est tributaire de la Loi des Echanges.

En le reçu qui va le déterminer comme en le transmis qui va le perpétuer en la désuperposition des choses vécues par les individus concernés par l’Action. Il conviendra que votre souvenance s’exerce plus souvent et avec plus d’acuité sur le fait qu’un Non-Acte, de par votre qualité d’Espèce, ne peut s’exprimer que par un « Renoncement ». Revoyez vos écrits, cela fut dit à plusieurs reprises. Le « Mouvement » en le cycle des « Revies » va pourvoir « Actes » et « Gestes » en le réamalgame cellulaire de par le support mémoriel qui vivra en désuperposition semi contrôlée la Loi d’Alternance Osmotique en fonction de l’Ambiant.

En ce réamalgame cellulaire, en fonction des « Revies » s’inscrit la « qualité des choses à vivre » et comme vous n’êtes pas sans le savoir, à présent, la « Fréquence » en la Géométrisation souligne l’attachement à la « qualité des choses vécues », choses le plus souvent médiocres car émanant de situations provoquées d’où l’importance qu’il convient d’accorder au « Rejet » que propose le « Ressenti » qui, lui, est en marge de toute intention car inhérent à la « Situation Etablie » .

Comprendre, comme vous le faites trop souvent conduit à expliquer, c’est à dire à interpréter, Ressentir prédispose à « Vivre » et à être « Vécu ».

L’un est désuperposition de l’immobilité, l’autre émane de l ’agissement de l’Immobilisme.

Vous êtes à même de nuancer.

 

Mots-Clefs

4 Messages

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

Etude des Textes transmis à Jantel

1970-2020
Archives | | Contact

RSS 2.0