Etude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Chronologie des « Textes » / Année 2013 / 15 Juillet 2013
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

15 Juillet 2013

D 15 juillet 2013     H 18:26     A VIRGINS + ZILDER     C 1 messages


Bonjour à tous,

Sans vouloir sacrifier à la tradition voulant que l’on commémore, pour un oui ou pour un non, les dates que l’on estime être importantes dans le déroulement de notre mode de vie, nous signalerons au passage que ce mois de juillet 2013 a marqué la 40e année des Textes (15 juillet 1973 : voir les « Visiteurs de l’Espace-Temps » Tome 1).
Chaque cycle annuel qui se sera écoulé - jusqu’à celui que nous traversons aujourd’hui - nous aura apporté son lot d’indications sur notre fonctionnement, ainsi que sur celui de notre Monde.
S’il me fallait exprimer mon modeste point de vue je dirais que tout a été dit- en la matière - et que chaque Texte qui arrive désormais ne sert qu’ à nous aider à « relier » entre elles les indications précitées.
C’est le cas de celui que je vous fais parvenir ce jour, et qui se destine à rappeler qu’il faut 100 fois sur le métier remettre son ouvrage.
Je vous en souhaite une bonne lecture, et vous transmets en même temps mes plus cordiales pensées.

Jean-Claude Pantel

 


 

Lorsque Magloow spécifie que « disquisitionner » [1] appartient à la dynamique surérogatoire [2] il exemplifie un aspect de ce que Karzenstein puis Jadôpher vous ont fait valoir en tant qu’orientation de la projection.

Le positionnement pris par la chose qui, tel que vous le savez, reste désuperposition et démultiplication du déflexionnisme, permet une appréciable « estimation » de la qualité des choses vécues.

« L’orientation de la projection » poursuivra son cours à travers le ressenti donnant suite à ladite « estimation » en adéquation avec le vigilantisme, lequel demeure avant tout un « état » dont la « fonction » majeure s’inscrit dans la continuité attentionnelle manifestée par un individu.

Il ne s’avère pas vain de rappeler une fois encore que seul le théorétisme - pratiqué assidûment - garde une franche capacité à se mettre en condition afin de « recevoir », de « percevoir » et favoriser la disquisition. [3]

Notes

[1La « disquisition » est une recherche curieuse (vieux français), une investigation, une recherche minutieuse, voire pointilleuse : cf Compte-rendu du dialogue entre KARZENSTEIN, MAGLOOW et JANTEL du 3 septembre 2012 

KARZENSTEIN : Ce qui n’aura jamais interdit et n’interdira jamais à ces personnages de prolonger leurs interceptions en projections, sous forme de disquisitions d’ordre « philosophique » ou « scientifique »… JANTEL : Vous avez dit disquisition ? KARZENSTEIN : Disquisitionner correspond à effectuer des investigations très prononcées. C’est le plus souvent ce type de démarche qui accentue cette différence comportementale et transforme « les éveilleurs » en paraclets au regard des membres de leur spécifisme.

[2dynamique surérogatoire = dynamique d’aller au-delà de ce que l’on est obligé de faire

[3Voir JADÖPHER - 15 MARS 2013 : En tenant ces propos, Karzenstein vous a prioritairement convié à placer vos éventuels interlocuteurs face à ce que vous avait signifié Virgins, quelques cycles solaires auparavant, quant au fait que soulever une question porte obligatoirement la réponse. Ce procédé reste de nature à octroyer moins de latitude, autrement dit - sur un plan physique - moins de « surface » à l’exercice de projection. Cette « surface », ainsi moins monopolisée, autorise, au gré de la valeur de remplacement concernant toute chose, un bien plus libre accès à l’exercice d’interception.

= Tout est là : ne pas se laisser capter par le figeant hypnotique, pour rester dans la libre oscillation, au gré des courants de l"ambiant, en dansant avec les courants, en surfant librement sur les courants… C’est un enseignement de la liberté, de la libre course. Il permet le libre arbitre à chacun, en trouvant son style de danse ou de surf. Le degré maximal de liberté est obtenu comme cela.

 

Mots-Clefs

1 Messages

  • Le 24 août à 23:11, par JL Espezel

    Bonjour Jantel, vos amis connaissent-ils Uriel ? Sinon, merci pour votre merveilleux concours.. Plus je vous lis - et j’ai du mal.. J’entrevois plus que je comprend, trop souvent à mon goùt..! - et plus je rapproche cette connaissance à celle des sorciers yakis - cf Castaneda -.. Je suis.. bluffé par par la qualité de tous ce qui nous est donné.. un peu ’’verbiageux’’, mais tellement précis et édifiant pour notre modeste pensée. C’est même à se demander si les VET ne nous poussent pas dans nos ’’retranchements’’ cogitaux comme si.. il nous était possible de comprendre l’ensemble de l’Œuvre qui nous entoure, qui nous habite.. et ce, sans l’aide d’un ’’éclairage ’’ supérieur.. soupir.. En tous cas, vous êtes comme un phare Jantel.. et la mer et la brume et le réchauffement.. des cœurs..? J’aime beaucoup vos chansons. Merci de ce que vous êtes. JL

    Le 30 octobre à 00:39, par Raph

    Bonsoir Mr. Jantel ! Et merci aux personnes qui gèrent ce site sans lequel nous ne pourrions pas avoir accès aux précieux Textes ! Cela fait un moment que je souhaite vous écrire mais ne sachant comment m’y prendre, je passe par ce site Internet. J’espère que cette lettre vous parviendra. Je m’appelle Raphaël, j’ai 30 ans, je ne suis pas loin de Marseille d’ailleurs, (pratique pour voir où votre aventure à commencer !). Cela fait maintenant 5 ans que je lis (ou bien que je vis ou encore que je suis vécu par) les Textes en essayant de respecter l’intervalle de temps dans lequel ils vous ont été donnés. Mais ma curiosité est trop forte et je me pointe trop souvent sur le site pour voir ce que les VET vous transmettent. Ceci m’a conduit à lire une réponse que vous aviez donné, à votre interlocuteur lors d’un entretien dont j’ai oublié la date. Dans la réponse vous faisiez état de votre inquiétude au sujet de la perte éventuelle de tout ce « trésor »(votre aventure et le message), mais je pose la question : pourquoi ne créez-vous pas un compte FACEBOOK ? Pourquoi ne pas vous rendre à l’émission de BOB VOUS DIT TOUTE LERITÉ ? Les VET vous en empêchent-ils ? Bien sûr, les auditeurs ne comprendrons rien au sens profond des Textes mais, cela pourrait être une bonne introduction au message, et donner le goût à quelques uns d’approfondir le sujet via ce site (merci à nouveau pour ce site) ! Il ne faut pas oublier que ma génération, et à fortiori les suivantes, s’éduquent, peut-être même « s’initient », avec INTERNET ! Prenons par exemple moi-même (un exemple que je connais bien :) ). Mon goût pour le paranormal m’a amené sur Youtube à regarder les vidéos de Mr. Jimmy Guieu, puis à force de revoir votre vidéo, j’ai réussis à me procurer votre 1er livre, puis je me suis rendu sur ce site, et ai imprimé toutes les pages du second, puis les premiers Textes ! En aparté, je voudrais juste apporter une petite information : j’ai imprimé les Textes car l’écran du PC retient trop ma lumière active, du coup je ne peux pas m’éterniser devant l’écran, (je crois que vous connaissez ce problème, entre autres). J’ai essayé l’isolement dans le noir, comme vous, pour voir ce que ça donne, et en effet, je ressens que ma lumière se dégage (je ne sais pas si vous faites ça, vous aussi, Mr. Pantel, mais moi, je garde les yeux grands ouverts) ! Il me semble en effet, que ma lumière s’échappe mieux par mes yeux grands ouverts, puis au bout d’un long moment ; je me sens léger. Léger comme après avoir beaucoup pleuré, et serein aussi. (Les VET ont raison : l’ espace vide ; le Temps est source de sérénité).

    Pour conclure, Mr. Pantel, je voudrais juste vous dire que : IL NE FAUT PAS PERDRE ESPOIR ! Votre histoire n’est pas perdue ! Les Textes ne sont pas oubliés ! Imaginez combien de personnes comme moi, exploitent ce « trésor » dans l’anonymat ? Combien de personnes ressentent la puissance du message ? Alors ! Mr. Jean-Claude Pantel ! Merci d’avoir tenu le choc à toutes ces aventures ! Merci d’avoir fait preuve de courage et d’humilité ! Et merci aux VET de vous avoir laissé vivre votre dernière vie consciente pour vous transmettre ce Message ! Qui,en fait, par votre intermédiaire, nous a été transmis à nous ; pauvres géométrisés !

    Raphaël.


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

Etude des Textes transmis à Jantel

1970-2020
Archives | | Contact

RSS 2.0