Étude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Chronologie des « Textes » / Année 2021 / Message de M. Pantel annonçant la communication de Magloow
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

Message de M. Pantel annonçant la communication de Magloow

D 3 février 2021     H 08:34     A Jean Claude Pantel     C 3 messages



Bonjour à tous,

La situation générale actuelle (si préoccupante se veut-elle pour notre espèce humaine) ne semble pas avoir d’influence sur l’agenda des V.E.T, lesquels, lors de chaque début d’année envoient l’un des leurs converser avec nous. Tel que le site JANTEL.ORG le prête à vérifier, cela donne lieu à « un échange » toujours intéressant que nous nous appliquons à retranscrire diligemment ensuite, afin qu’il puisse parvenir le plus rapidement possible dans l’espace du site précité.

En ce début d’année 2021, c’est MAGLOOW qui s’est manifesté et nous vous donnons à découvrir ce qui s’est énoncé au cours de l’entretien qu’il nous a accordé. Disons, sans attendre, que le Texte auquel cet entretien a donné lieu n’a pas vraiment besoin d’être résumé : il se résume à lui tout seul. Il faut convenir aussi que, depuis 1973, tout doit avoir été dit, en tout cas dans ce que nous sommes à même de comprendre, de concevoir et, comme nous nous sommes peu à peu accoutumés au langage et (à un degré moindre) à la « façon de penser » de nos Visiteurs, nous dirons que ceci confirme cela.

Mais, compréhension et conception mis à part, cela ne nous empêche pas de considérer qu’il s’agit bien là d’un « cadeau » que nous venons partager avec vous.

Quoiqu’il en soit, nous vous en souhaitons bonne lecture, non sans vous réitérer, cette année encore, que si des interrogations venaient à surgir pour vous, nous nous ferions un devoir et aussi un plaisir de les satisfaire.

 

Cordiales pensées,
Jean-Claude PANTEL


 



3 Messages

  • Comme déjà dit par Raphaël, MERCI J-Claude !

    Si nous avons le privilège de partager ce riche Échange, nous le devons avant tout au fait que tu sois (encore) PRÉSENT parmi « nous » et pour cause.. Tes « excès » « vocationnels » ne sont qu’excès de DON voulant améliorer autrui. Nous autres, saurions-nous t’en blâmer ? Et comment ne pas être touché puis bouleversé par tant de.. Sollicitude ? Profitons-en pour REMERCIER nos Illustres Visiteurs si Prévenants, Bienveillants et Patients… Eux aussi brillent par leur PRÉSENCE invisible. Après Magloow, le Lapidaire, le voici en Ciseleur (chirurgical) de mots au service de la Pensée… et son humour pour panser les plaies ou « alléger » le fardeau de leur « Protégé » n’a rien à envier à sa précision toute « Vetienne »… Sans blagues : « Qui trop embrase mal éteint ! » c’est du feu de dieu… et son « à condition qu’existe quelqu’un pour le remplacer ! »… laisse supposer qu’on se « ballade » vers l’Etabli, l’Absolu et non-pas dans le si simplement « formalisé »…, non ?..

    Enfin, bien qu’ayant eu toutes les réponses possiblement « assimilables », en temps et en heure, tant sur la forme que sur le fond, on ne peut que se délecter encore et encore.. avant d’avoir à admettre nos « échecs » respectifs… et J-Claude, si en « vivants » point d’interrogations nous te sollicitions par nos incessantes questions, il te faudrait demeurer chez nous à « temps plein », non..?


  • Pas mal J.Luc ! Ces dialogues t’inspirent ! =D

    Merci à Jean-Claude pour la diligence dont il ne manque jamais de faire preuve ! :) Et merci à ZILDER d’avoir fait le relevé du dialogue afin que nous puissions avoir accès à ce contenu si riche. Je profite de ce message pour indiquer que, malgré que je ne lui ai pas demandé son avis, je me suis permis de rédiger une page Wikipédia pour présenter brièvement Jean-CLaude. J’en restitue ici le contenu. (Peut-être que ZILDER ou quelqu’un d’autre, à condition qu’« Ils » la trouvent convenable, pourrait faire en sorte que Wikipédia ne retire la page). « Jean-Claude Pantel », né en 1948 à Blida, près du Mont Atlas en Algérie, est un artiste auteur-compositeur-interprète français discret. Auteur de plus d’une centaine de chansons à texte, il alterne chansons sentimentales, chansons poétiques, chansons engagées, et chansons provocantes. Il est aussi et surtout un grand sportif qui pratique la course à pied de grand fond : le marathon. Certaines de ses chansons seront compilées dans son conte musical intitulé : Le Voyageur de l’Orage. Sous la pression de son ami Jimmy Guieu, il rédigera, à partir de 1993, trois livres autobiographique (dont le troisième est en cours d’écriture) intitulés : Les Visiteurs de l’Espace-Temps Tome 1, L’Initiation, Tome 2 Le Message, Tome 3 L’Expression. Il participera à de nombreuses émissions radio, et fera l’objet d’une vidéo qui présentera son existence extraordinaire ! https://www.youtube.com/watch?v=U08… Son parcours existentiel hors du commun provoque chez ses contemporains de la fascination, ou bien au contraire, un rejet total ! Suivi, à partir de Septembre 1971, date de leur première rencontre à Marseille, jusqu’à sa mort le 2 Janvier 2000, par l’ufologue Jimmy Guieu, qui deviendra un de ses plus fidèles amis, Jean-Claude Pantel est classé dans le milieu ufologique comme étant le « contacté » le plus complet de sa génération ! (À ce jour, Février 2021, les « contacts » n’ont pas cessés). Cependant, subséquemment à une étude approfondie de ces messages présentés sous forme de dialogues, il apparaît que, après comparaison avec les Doctrines Universelles Traditionnelles telles qu’exposées dans l’œuvre de René Guénon, « figure inclassable de l’histoire intellectuelle du XXe siècle » , le contenu de ces messages est EN TOUT POINT conforme aux Doctrines Universelles Traditionnelles, ce qui fait de Jean-Claude Pantel, non pas le contacté le plus complet de sa génération, mais un authentique Avatâra au sens strict du terme hindou ! : https://fr.wikipedia.org/wiki/Avatar_(hindouisme) Il faut dire surtout que le contenu des messages vient couronner l’œuvre déjà monumentale de René Guénon qui avait prévu de « consacrer une étude spéciale à cette question des conditions de l’ espèce » (voir note de bas de page numéro 4 du chapitre 22 Le symbole du Yin-Yang de son livre Le symbolisme de la Croix), mais que malheureusement les circonstances de temps et de lieu ne lui ont pas permis de rédiger. Sur l’invitation des « assistants » de Jean-Claude, ces dialogues peuvent venir également compléter les travaux du prêtre catholique jésuite paléontologue Pierre Teilhard de Chardin (Le Phénomène Humain). On trouvera également, parmi toutes les notions développées par les assistants de Jean-Claude une notion fondamentale : la notion des états de suspens ! Celle-ci, en effet, apporte enfin la réponse de savoir pourquoi « un être est ce qu’il est et n’est pas un autre être ». Jean-Claude vit aujourd’hui reclus avec sa compagne dans le centre de la France en compagnie de ses « assistants ». En vertu de la loi d’alternance osmotique (loi développée par les « assistants » de Jean-Claude) par laquelle TOUT est vécu, Jean-Claude « alterne entre état manifesté et état non-manifesté » (celui-ci se produisant généralement le weekend sur des périodes plus ou moins longues). Il profite de son « état manifesté » pour poursuivre la rédaction de son œuvre testamentaire intitulée Mémoire d’Éveil. Bien qu’il fut un sportif de haut niveau, cette alternance d’état l’épuise."




  • Vraiment, c’est INCROYABLE !

    En complément de mon précédent message, je me permettrais d’ajouter que René Guénon, dans son livre Introduction Générale à l’étude des Doctrines Hindoues, dans le chapitre VI Principe d’institution des castes, fait remarquer que « La question de savoir pourquoi un être est ce qu’il est et n’est pas un autre être est d’ailleurs de celles qui n’ont pas à se poser », certes René Guénon a raison lorsqu’il ajoute que « la vérité est que chacun, selon sa nature propre, est un élément nécessaire de l’harmonie totale et universelle » (on retrouvera de tels propos chez St Paul dans le douzième chapitre de la première Épître aux Corinthiens (1 Co 12) Hé ! J’ai quand même quelques références chrétiennes ! =D (Peut-être reviendrons-nous sur l’étrange cas de Saül de Tarse devenu St Paul, qui a passé 3 années dans le désert d’Arabie après sa conversion sans que l’on sache ce qu’il y a fait…)), et les « VET » n’ont pas dit autre chose au sujet de l’harmonie : http://www.jantel.org/spip.php?arti… mais aujourd’hui, avec un tel « cadeau du Ciel », malgré que « La question de savoir pourquoi un être est ce qu’il est et n’est pas un autre être est d’ailleurs de celles qui n’ont pas à se poser », nous, géométrisés et plus particulièrement : Nous, Français ! (Cocorico !) pouvons nous enorgueillir d’avoir la réponse à cette question avec cette notion fondamentale des États de suspens !

    Est-il nécessaire de préciser que, malgré que « la question est de celles qui n’ont pas à se poser », la réponse « arrive » quand même, malgré tout, et sans aucune volonté humaine ! N’est-ce pas la preuve que l’humanité ne contrôle rien ? Que « l’Homme est un pion sur un échiquier cosmique, un infirme prisonnier de sa dimension ? » (dixit Jean Cocteau). Le fait que la réponse arrive sans volonté « humaine », n’est-ce pas encore la preuve que Jean-Claude peut être qualifié, au sens strict hindou, d’Avatâra ? Puisque « Les enseignements d’un avatâra, correctement appréhendés et graduellement mis en pratique par l’humanité, élargissent sa compréhension du sens de la vie et contribuent à son avancement sur le chemin de l’évolution » ? (voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Avatar_(hindouisme))

    De plus, est-il nécessaire de répéter que les enseignements de Jean-Claude, en plus d’élargir la compréhension du sens de la vie et contribuer à l’avancement sur le chemin de l’évolution de l’espèce humaine, viennent couronner l’œuvre colossale, mais ô combien peu accessible, de René Guénon ! Car, entre les anges, les archanges, les Chirajïvîs (êtres doués de longévité dont la vie se perpétue à travers toute la durée du cycle (voir le chapitre Hermès du livre : Forme traditionnelle et Cycle cosmique)) l’Homme Véritable, l’Homme Transcendant, l’Homme Universel, l’état de l’homme primordial , l’état supra-individuel, l’état inconditionné, toutes ces expressions qui désignent des espèces différentes sèment la confusion et entraînent « le renversement des clartés » (dixit Xavier Accart). Par les enseignements de Jean-Claude, on sait à présent qu’Il n’y a pas d’« ange(s) », de « roi(s) mage(s) », il y a des « espèces intermédiaires » entre la vôtre et la nôtre ! http://www.jantel.org/spip.php?article57 De ce fait, on comprend pourquoi Ils ont suggéré de reprendre Le Phénomène Humain de Teilhard de Chardin, le très brillant prêtre paléontologue qui s’intéressait aux espèces et à leur évolution. (Voir chapitre 18 du tome 2 Les VET et la 16min00s de cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Mf7… ) Et il ne faut jamais oublier que quiconque se lance dans l’étude des Textes, tout commence ici : https://www.youtube.com/watch?v=U08http://jantel-les-vet1.over-blog.com/ https://www.olympic.org/fr/news/sch

    L’histoire de Jean-Claude est là pour démontrer que LA VIE, la Vraie est à l’état non-manifesté, car c’est dans cet état que réside tout l’essentiel ! "C’est ce qui est dans le Principe (c’est à dire la Possibilité, le non-manifesté) qui est en réalité l’essentiel, et qui importe beaucoup plus que la manifestation en elle-même." (René Guénon ; Aperçu sur l’Ésotérisme Islamique et le Taoïsme, chapitre 9 : Création et Manifestation)

    C’est là, le sens profond de l’Évangile : « Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants ! » (Luc 20, 27-40) Ils sont vivants à l’état non-manifesté ! Jésus n’a eu de cesse de tenter de le faire comprendre à ses contemporains, et cela lui a valu La Croix.


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

JANTEL.ORG 
1973-2021
Archives | | Contact

RSS 2.0