Étude des Textes transmis à Jantel
Vous êtes ici : Accueil / Chronologie des « Textes » / Année 1997 / 7 septembre 1997
+Editez l'article au format .pdf pour l'imprimer : Enregistrer au format PDF
 

7 septembre 1997

(COMMUNICATIONS PAR VOIE ORDINATORIELLE)

D 7 septembre 1997     H 13:32     A Patrick MAZZARELLO, Zilder     C 0 messages


Commentaire de Patrick MAZZARELLO.


ZILDER :

Les semi-géométrisés ne se servent pas de la déperdition d’énergie pour accéder au palier d’ambiants désuperposés.

Par contre, cela agit en état de suspens par répertorisation, c’est-à-dire après rupture en l’échange s’opérant dans un ambiant donné : là où va se définir la qualité des choses à vivre, là où les couloirs d’échanges s’interfèrent dans les courants directionnels selon les degrés de superposition des ambiants.

La mémoire, une fois localisée, s’exprime en ce qu’elle a retenu de spécifique en l’état de suspens par rapport à l’espèce qu’elle vit et qui la vit.

Les semi-géométrisés qui interfèrent directement avec vous ne cherchent pas à prolonger leur existence, leur survivance en procédant à des procréations hybrides dans le cadre de leur vie consciente en ce cyclique.

Mais ils songent à l’après-rupture et à l’état de suspens… à un état leur permettant un passage à la bioluminescence.

Les sous-ambiants procèdent pour leur resuperposition –> récurrence réadaptatrice, à une accélération du mouvement.

Cela conduit à faire de la matière inerte de la matière vivante, d’où le surcroît de procréation(s).

C’est, à votre échelle, l’accélérateur de particules qui révèle les formes de vie en leur état miniaturisé, conséquence majeure des interférences succédant au surcroît de procréation(s).
 

**********

La fréquence des retours nuit au resuperpositionnement cellulaire et cette forme de désordre engendre un désordre des formes.

Nous y constatons entre autres les retours d’individus promis à l’état d’Être, leur naissance le plus souvent particulière et leur incursion dans un ambiant qui, en fait, n’est pas le leur.
 

**********

ZILDER (quelques phrases et mots)  :

– S’il n’existait que ce que nous percevons nous ne serions jamais surpris.

– L’éclairage est une forme de lumière, il n’est pas la lumière.

HYPERTÉLIE
 


HYPERTÉLIE : ce mot est apparu sur l’écran. La définition du dictionnaire est la suivante : « Résultat nuisible d’une évolution biologique qui dépasse le degré utile. »
 

 

 

Mots-Clefs

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Rechercher :

Rubriques :

JANTEL.ORG 
1973-2021
Archives | | Contact

RSS 2.0